Livre Paris 2017 : Une fréquentation en hausse et une belle présence de la bande dessinée

28 mars 2017 0 commentaire
  • Avec deux expositions : L’Hommage à Taniguchi et La Sagesse des mythes, et ses 28 rencontres en quatre jours sur la Scène BD-Comics-Manga, le salon Livre Paris 2017 s’achève sur une hausse de 3% de la fréquentation après une année 2016 plombée par les attentats de 2015. La bande dessinée y a fait belle figure, même si les éditeurs indépendants étaient peu présents cette année.

Est-ce le résultat d’une baisse des tarifs, notamment en direction des jeunes ? La fréquentation de Livre Paris était en hausse, avec une belle présence des scolaires le vendredi et le lundi. Grand public, le salon est le rendez-vous annuel du livre et, comme pour le salon de l’agriculture, les politiques en campagne ou non (Hollande est passé dans l’après-midi de jeudi embarquant Culottées de Pénélope Bagieu chez Gallimard et Gérard de Mathieu Sapin chez Dargaud) s’y sont pressés : Macron (qui a paraît-il rencontré les éditeurs en privé pendant 15 minutes), Hamon, Mélenchon… Pas Fillon, ni Le Pen, semble-t-il, tandis que Dupont-Aignan attendait seul le client devant sa pile de livres. "Le pauvre", entendait-on dans les travées....

Dans la Scène BD, les « têtes d’affiches » ne manquèrent pas : Hermann, Bilal, François Boucq, Lorenzo Mattotti, Benoît Peeters, Pascal Ory, Annie Goetzinger,...

Ce sont évidemment les rencontres entre le philosophe et ancien ministre Luc Ferry avec Xavier Dorison sur les mythes d’hier et d’aujourd’hui, de même qu’avec la mangaka Chie Inoudoh qui ont fait le plus le plein, mais aussi les toujours très attendus auteurs de Lastman, Balak, Vivès et Sanlaville et le débat sur « les frontières abolies » entre les dessins de la BD franco-belge, des mangas et des comics avec VanRah (Stray Dog – Ed. Glénat), Ahmed Agne (Editeur - Ki-Oon) et Patrick Sobral (Les Légendaires, Delcourt)..

Une belle édition, pleine de souvenirs, où les journalistes d’ActuaBD étaient très présents. Petit diaporama.

Livre Paris 2017 : Une fréquentation en hausse et une belle présence de la bande dessinée
Livre Paris a été l’occasion pour les éditeurs français de rendre hommage à Jirô Taniguchi, récemment disparu. Benoît Peeters, Jean-David Morvan et Corinne Quentin, directrice du Bureau des Copyrights français, son agent à Tôkyô, ont fait une rencontre-hommage en prélude à l’exposition temporaire qui lui a été consacrée.
Dans une "Carte Blanche" qui lui a été accordée par Livre Paris, l’historien Pascal Ory a souhaité un dialogue avec Benoît Peeters intitulé "Pour une nouvelle histoire de la bansde dessinée", animé par Thierry Lemaire.
Rencontre exceptionnelle hier à Livre Paris : les principaux éditeurs et acteurs du Comics VF étaient réunis autour de Didier Pasamonik pour un débat intitulé "Quelle place pour le comics en France ? " – avec Florent Degletagne. (Bliss Comics), Pierre-Yves Binctin, directeur du Comic Con de Paris,, François Hercouët (Urban Comics), Thierry Mornet (Delcourt), Olivier Jalabert (Glénat Comics), et Sébastien Dallain (Panini France).
Devant un parterre de jeunes enthousiastes, Richard Marazano explique comment il conçoit ses bandes dessinées.
Un sujet qui n’aurait pas laissé nos lecteurs indifférents : "A quoi servent les dédicaces ?" Avec l’éditrice Marie Moinard (Ed. Des ronds dans l’O), le dessinateur Marc Lizano (La Pension Moreau – Ed. de la Gouttière) et le libraire Laurent Touitou (Librairie Bulles de Salon – Paris 14) Animé par Louis Girard (ActuaBD.com)
Où en est le Western, entre les classiques Hermann et Boucq qui marchaient dans les traces de John Ford et Sam Peckinpah, et la nouvelle garde à la verve déconstructive ? Un mythe usé jusqu’à la corde ou, au contraire, le creuset de toutes les modernités ? Avec Hugues Micol (Scalp - Futuropolis), François Boucq (Bouncer – Les Humanoïdes Associés / Ed. Glénat), Hermann (Duke T. 1 – Le Lombard), Frédéric Maffre (Stern- Dargaud). Animé par Frédéric Hojlo (ActuaBD)
Entre les super-héros américains mobilisant Thor et les Dieux de l’Olympe parmi d’autres puissances cosmiques, la collection La Sagesse des mythes dirigée par Luc Ferry chez Glénat, ou encore Thorgal, le fils des étoiles, qui défie les dieux au Lombard, la bande dessinée contemporaine opère un brassage d’évocations légendaires sans précédent dans l’Histoire, démultiplié par les supports modernes de communication comme le cinéma. Quel est le sens profond de cette évolution ? Avec Luc Ferry (Sagesse des mythes, Glénat) et Xavier Dorison (Thorgal - Le Feu écarlate – Le Lombard) Animé par Thierry Lemaire.
Rencontre exceptionnelle : Entre la création esthétique et la réalité, la part de rêve et l’usage, la beauté aide-t-elle à vivre la ville, les artistes y ont-ils un rôle à jouer ? Avec le grand urbaniste et géographe Guy Burgel, (Paris meurt-il ?, Perrin), Benoît Peeters (Revoir Paris, Casterman), Enki Bilal (La Trilogie Nikopol, La Tétralogie du Monstre, Casterman), et Didier Graffet (Steampunk, Le Pré-aux ;clercs). Animé par par Patrick Sichère.

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?