Newsletter ActuaBD

Midam, un parcours d’artiste - Galerie Huberty-Breyne (Paris)

5 novembre 2021 0 Agenda par
🛒 Acheter
  • Exposition

05.11 > 04.12.21

Du 5 novembre 2021 au 4 décembre 2021, la galerie Huberty & Breyne dévoile le parcours d’artiste de MIDAM, créateur prolifique, peintre et sculpteur contemporain auteur des séries Kid Paddle et Game Over.

Une sélection de planches originales, de sculptures et d’aquarelles inédites de grand format souligne l’aspect protéiforme de l’oeuvre de l’auteur, inspiré par les grands maîtres de la Bande Dessinée mais aussi par les formes d’expression les plus actuelles. Un parcours thématique transporte le spectateur dans un univers hybride où des personnages – notamment les Blorks, la Princesse et le Petit Barbare – s’introduisent dans des créations contemporaines aux accents de Street Art.

L’ouvrage intitulé Midam, un parcours d’artiste, publié aux éditions Bern’Art, accompagne cette exposition alors que Tattoo compris, le tome 17 de Kid Paddle, est attendu en librairie le 29 octobre prochain (éditions Dupuis).

Midam, un parcours d'artiste - Galerie Huberty-Breyne (Paris) 
Auteur à succès, Michel Ledent, alias MIDAM, fait ses débuts au sein du magazine Spirou. Dès 1992, il anime diverses rubriques du journal et l’année suivante, il se consacre à la rubrique des jeux vidéo et crée le personnage de Kid Paddle. Quelques numéros plus tard, la rubrique devient « Pas de Joystick pour Kid Paddle » et trouve son public. La vie de ce trublion de la manette, au caractère bien trempé et aux répliques désopilantes séduit le public et en 1996, le premier album est publié chez Dupuis, ouvrant la voie à 17 autres tomes.
En près de 30 ans, Kid Paddle est devenu l’un des univers les plus populaires de la Bande Dessinée actuelle avec plus de 10 millions d’albums vendus, l’adaptation en 104 épisodes d’animation diffusés dans plus de 20 pays et la série spin off, Game Over, créée en 2004 et devenue aussi culte que l’originale.

Après avoir consacré ces trois dernières décennies à la bande dessinée, MIDAM a ressenti le besoin de faire évoluer son univers artistique en dehors des cases. « Aujourd’hui, pouvoir faire des illustrations et des peintures en toute liberté est une libération, et ces nouvelles images vivent enfin par elles-mêmes sans devoir être soutenues par un scénario. Elles vivent leur propre histoire, histoire qui cette fois est moins dictée par le créateur que par le spectateur. Je fais du gag depuis 1988 et aujourd’hui, j’aspire à davantage de contemplation dans mon travail, ce qui m’ouvre des horizons absolument insoupçonnés. » confie-t-il.

Les oeuvres nouvelles présentées à la galerie Huberty & Breyne explorent plusieurs directions reliées entre elles par son univers humoristique et décalé. Dans la continuité des albums parus, MIDAM perfectionne sa technique de l’aquarelle et crée des illustrations mettant en scène ses personnages et offrant ainsi un cadre plus large pour s’exprimer tout en s’affranchissant du gag. « La BD humoristique et l’art du gag en particulier sont vraiment passionnants, car très pointus. Je ferai encore des albums de Bande Dessinée purs et durs, mais je ressens de plus en plus le besoin d’avoir un contrepoids. Tous les efforts sont concentrés sur une histoire courte qui doit faire mouche. Faire mouche inévitablement, le gag devient une obligation qui occulte le dessin, celui-ci est relégué au second plan. » constate-il.
La série New Blork City dans un esprit proche du Pop Art par l’idée et du Street Art par l’exécution, détourne les images issues de la publicité de façon humoristique. Elle se révèle être une critique amusée de l’envahissement de notre quotidien par le monde des marques. Avouant également sa fascination pour les grandes villes, MIDAM réalise ainsi plusieurs illustrations en hommage à Paris ou encore la Big Apple.

- 
EXPOSITION
Du vendredi 05 novembre au samedi 04 décembre 2021

HUBERTY & BREYNE
36 avenue Matignon
75008 Paris

Entrée libre
Lundi > Samedi 11h – 19h


Par : HUBERTY & BREYNE

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Newsletter ActuaBD