Newsletter ActuaBD

Orgies Barbares vol. 3 - Par E. Hartmann - Tabou

21 novembre 2015 3 Adulte par Guido BACRI
Tabou adulte 🛒 Acheter
  • Outre une redoutable puissance érotique, cet opus 3 dévoile un humour efficace et des dialogues souvent très fins. Avec tout le charme du contexte historique finement rendu.

Curieux titre qui ne reflète pas le contenu : guère d’orgies et bien peu de barbarie... Et pourtant, un recueil d’histoires courtes qui grimpe en haut du panier. C’est que notre ami Hartmann (espagnol, comme son nom ne l’indique pas) manie aussi bien le dessin que les textes.

Mais oui, les textes ! Ses courtes fables possèdent un vrai charme dans les joutes verbales, le choix du vocabulaire, et une dose d’humour qui parvient à cohabiter sans peine avec une vaillante pornographie des plus explicites. Le sommet de la gaudriole rigolote : une blanche neige attendant son bien aimé mais qui avalant un aphrodisiaque se livre avec une belle générosité aux nains les plus vigoureux. Le tout commenté par un grincheux en verge.. euh pardon, en verve, déployant des chapelets de synonymes à chaque changement de position.

Orgies Barbares vol. 3 - Par E. Hartmann - Tabou
Orgies Barbares vol. 3 - Par E. Hartmann - Tabou

Fort d’un graphisme impressionnant de sensualité et de précision, Erich Hartmann paraît avoir emprunté le meilleur à un Manara, tout en parvenant à rendre singulière chaque héroïne, et maîtrisant parfaitement intérieurs et paysages côté décors. Les priapiques non pratiquants l’auront compris : on peut parfaitement déguster ce volume 3 sans intention libératoire.

Et la structure en chapitres indépendants n’appelle même pas une lecture obligatoire des deux précédents épisodes. Reste ce nom de série décalé et peu heureux, qui ne met pas suffisamment en valeur une vraie forme d’élégance dans ce porno de premier choix.

(par Guido BACRI)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

RÉSERVÉ AUX ADULTES

Commander l’album sur Amazon.fr ou sur FNAC.com

 
Participez à la discussion
3 Messages :
  • Orgies Barbares vol. 3 - Par E. Hartmann - Tabou
    22 novembre 2015 16:09, par Oncle Francois

    Mon cher Monsieur Bacri (comme Roland ??) ; merci pour cette chronique inspirée qui donne envie d’aller découvrir de plus près ce qu’il en est, d’autant plus que vous avez odieusement occulté de ronds noirs les parties les plus intéressantes de la page présentée.

    Quand vous écrivez "notre ami Hartmann (espagnol, comme son nom ne l’indique pas) manie aussi bien le dessin que les textes.", vous avez raison, il ne faut pas confondre choucroute et paella, saucisse et moules, il s’agit de deux choses très différentes qui s’adressent à des publics différents...
    Je constate aussi que le titre vous semble mal adapté, sans réel rapport avec le contenu. Moi-même, j’ai cru qu’il s’agissait au début d’un jeu de mots comme les pratiquait Elvifrance, (allusion à Conan le Barbare qui doit se détendre en orgies entre deux combats, ou même avec le sympathique Babar, car un éléphant ça trompe énormément ? Je m’interroge.

    Répondre à ce message

    • Répondu par Tara le 22 novembre 2015 à  21:07 :

      Ce bouquin relève clairement du matériel masturbatoire bas-de-gamme, les emprunts à Manara n’élève en rien le niveau (plus que moyen).

      Répondre à ce message

      • Répondu par Oncle Francois le 24 novembre 2015 à  12:10 :

        Faites preuve de générosité, il ne vous en coûtera pas grand chose. Pensez aux militaires en opération, aux malades à l’hôpital, aux détenus en prison, aux routiers qui sillonnent le monde au volant de leur semi-remorque, aux marins en mer.. il s’agit d’hommes seuls, loin de leur épouse, amies, maîtresses, copines, amantes, et donc en manque de sensualité, de douceur et de tendresse. Il y a quelques décennies, on mettait du bromure dans le café pour calmer les instincts sexués, vous prefèriez peut-être cette solution ? Vous noterez que le marché des toys sexuels pour femmes est en forte hausse, ce qui montre que ces gadgets de type vibro-masseur répondent à un réel besoin.

        Répondre à ce message

Newsletter ActuaBD