Sous le feu Corse - Par Blancou, Camberou & Pottier-Futuropolis

26 décembre 2016 0 commentaire
  • Corse 1999. Une paillotte qui brûle sur la plage, puis un préfet en prison. Le juge en charge à l'époque raconte avec le recul, au plus près du dossier. Un intérêt avant tout pédagogique.

Au printemps 1999, une paillotte-sorte de bar de plage- est incendiée en Corse. Fait divers ? Bien plus que cela, jusqu’à l’incarcération du prefet de l’ile, Bernard Bonnet. A la tête de l’enquête, un juge trentenaire, Patrice Camberou, qui au départ n’est que le remplaçant de son épouse, elle-même juge, et en congé maternité. Plus de 15 ans après, le magistrat explique l’affaire de son point vue au journaliste François Pottier...

Histoire incroyable en pleine cohabitation (président de droite, premier ministre socialiste) française, cette affaire a laissé une trace profonde dans les esprits hexagonaux. Dans la tradition désormais bien établie de l’enquête-BD, Daniel Blancou illustre le travail journalistique de François Pottier, qui reprend les faits à la base, côté dossier.

Le témoignage du juge Camberou, alors quasi-débutant, offre un point de vue très original : sans affect, avec le souci de bien faire, de respecter la loi... Sans céder aux multiples intimidations -il se retrouve avec un garde du corps assez vite-. Le récit tente de garder une logique narrative tout en rappelant le contexte politique, avec une mise en images très sage. Certains passages, certes, sont un peu ennuyeux, mais pour sa clarté factuelle, et surtout ses qualités pédagogiques, Sous le feu Corse garde une belle pertinence, et pas seulement auprès des étudiants en droit.

Sous le feu Corse - Par Blancou, Camberou & Pottier-Futuropolis
© Futuropolis 2016

(par David TAUGIS)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Commander l’album sur Amazon.fr ou sur FNAC.com

  Un commentaire ?