Surcouf, T1 : La Naissance d’une légende - Par Arnaud Delalande, Erik Surcouf et Guy Michel - Ed. 12bis

14 avril 2012 1 commentaire
  • Le célèbre Surcouf s'est forgé une légende parmi les titulaires des "lettres de marque" qui permettaient aux armateurs privés de devenir des corsaires qui s'enrichissaient sur le dos de l'ennemi d'alors : L'Angleterre.

De Surcouf, les plus anciens d’entre nous se souviennent de la version quasi saint-sulpicienne de Charlier & Hubinon, chez Dupuis, l’un des chefs-d’œuvre de la bande dessinée belge classique, et sans doute le sommet de l’art de Victor Hubinon qui lui ouvrit la voie de Barbe Rouge.

Dans cette version plus contemporaine à laquelle collabora un descendant du célèbre corsaire, Erik Surcouf, le point de vue est plus romanesque.

Découvrant les exploits du jeune coureur des mers français, l’amirauté britannique lui colle un espion aux basques, un journaliste du Times alors naissant, qui se fait passer pour un citoyen américain.

Une façon habile de développer un récit d’une vie incroyablement aventureuse, faites de morceaux de bravoure et d’abordages, que les mêlées graphiques furieuses de Guy Michel servent plutôt efficacement..

Surcouf, T1 : La Naissance d'une légende - Par Arnaud Delalande, Erik Surcouf et Guy Michel - Ed. 12bis
Surcouf, T1 : La Naissance d’une légende - Par Arnaud Delalande, Erik Surcouf et Guy Michel
(c) Ed. 12bis

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album chez Amazon ou à la FNAC

 
Participez à la discussion
1 Message :