Tommi Musturi et son Samuel nous convient à un voyage coloré et psychédélique

22 décembre 2016 0 commentaire
  • Le dessinateur Tommi Musturi, figure de proue de la bande dessinée finlandaise contemporaine, revient en cette fin d’année en redonnant vie à son personnage emblématique, Samuel. Avec une réédition augmentée et un nouveau livre, il nous invite à suivre son curieux avatar, à travers le temps et l’espace d’un univers protéiforme et multicolore. L’inventivité du dessinateur y fait merveille.

S’il fallait définir les contours d’une "nouvelle bande dessinée européenne", nous pourrions écrire qu’elle rassemble des auteurs encore relativement jeunes – femmes et hommes sans distinction – qui publient dans divers pays, qui ont assimilé les principales références de la bande dessinée francophone, du comic, du manga, de l’underground américain comme de la BD alternative européenne, et qui ont adopté un ton à la fois personnel et universel. Nous citerions alors le Français Winshluss, l’Italien Zerocalcare ou le Croate Igor Hofbauer – entre autres. Le Finlandais Tommi Musturi serait alors un des piliers de cette mouvance en devenir.

Ce dernier est né à 200 km au nord d’Helsinki. Il est donc possible de faire de la bande dessinée loin de Paris, Bruxelles ou Angoulême. Après des études d’art et de design, il est rapidement devenu un des fers de lance de la bande dessinée finlandaise, grâce à son travail comme dessinateur, illustrateur, graphiste et éditeur. Cela lui a permis de participer à des expositions – aussi bien comme artiste que comme commissaire – à travers toute l’Europe.

Tommi Musturi et son Samuel nous convient à un voyage coloré et psychédélique
Prologue de Simplement Samuel © Tommi Musturi - Les Requins Marteaux 2016

Tommi Musturi a publié en Finlande bien sûr, mais aussi en Allemagne, en Belgique, en France, au Portugal, en Suède, et jusqu’en Amérique du Nord. Son anthologie annuelle de bande dessinée éditée à partir de 1997, Glömp, a reçu en 2005 le Prix de la bande dessinée alternative à Angoulême, où l’année suivante il a pu exposer son travail. Il codirige depuis 2006 la maison d’édition Huuda Huuda où il a publié notamment son compatriote Ville Ranta, mais aussi le Canadien Chester Brown, l’Américain Daniel Clowes, le Belge Kamagurka ou Johann Sfar.

Sur les pas de Samuel © Tommi Musturi - La 5è couche 2016

Sa série la plus importante reste à ce jour M. Espoir, avec cinq tomes parus. Il y explore tout un monde de façon presque philosophique, avec un trait influencé par la ligne claire. Il prolonge cette veine dans ses ouvrages consacrés à un autre avatar, Samuel. Sa première apparition sous forme de livre date de 2009 avec Sur les Pas de Samuel, en Finlande. Des versions allemandes, francophones, portugaises et suédoises voient rapidement le jour. En Belgique, c’est La 5è couche qui nous a permis de le découvrir. Ce même éditeur en propose depuis octobre dernier une réédition augmentée de vingt pages.

Simplement Samuel © Tommi Musturi - Les Requins Marteaux 2016

Comment résumer les péripéties vécues par ce personnage à la fois incongru et iconique ? Sorte de cyclope blanc nu sans poils ni plumes, Samuel est un être muet mais pas sans conscience. Il subit toutes les métamorphoses possibles et imaginables, voyage à travers le temps et l’espace – à moins qu’il reste immobile et que ce soit son univers qui change continuellement. Il multiplie les expériences, physiques et intellectuelles – ou plutôt narratives et graphiques. Du plus poétique au plus trash, il évolue comme dans le rêve d’un chaman sous LSD.

Le dessin de Tommi Musturi colle parfaitement à ce périple et participe pleinement du choc provoqué par la lecture de ce livre et du suivant, édité également en octobre par Les Requins Marteaux et simplement intitulé Simplement Samuel. On y retrouve son trait proche de la ligne claire, parfois minimaliste, parfois dense, toujours net et précis. L’habileté de Tommi Musturi lui permet toutes les audaces et de nombreuses astuces graphiques. Il joue avec les codes de la bande dessinée, sans pour autant les dévoyer.

Simplement Samuel © Tommi Musturi - Les Requins Marteaux 2016

Ce sont aussi – et surtout ? – les couleurs qui créent un univers à part entière. Des couleurs vives, tranchées, atténuées par quelques ombres discrètes et qui font oublier le systématisme du découpage : quatre cases carrées sur chaque page, elle-même carrée. Il arrive cependant que cette composition disparaisse et que le fond devienne noir. Car Tommi Musturi sait aussi manier les contrastes. Les couleurs, quoi qu’il en soit, donnent l’impression de vivre un trip psychédélique en feuilletant un livre pour enfants : étrange expérience.

Jouant avec les formes et les couleurs comme avec les références de la culture pop, Tommi Musturi livre deux ouvrages difficilement classables, graphiquement impeccables, au contenu étonnant et envoûtant. Nous espérons que les aventures de Samuel ne s’arrêteront pas là. Et comme tout peut lui arriver, ce n’est évidemment pas exclu !

Petit reportage, diffusé sur Arte en 2012, où l’on peut voir et entendre Tommi Musturi :

Tommi Musturi sur Arte from La 5e Couche on Vimeo.

Documents
Simplement Samuel © Tommi Musturi - Les Requins Marteaux 2016 Simplement Samuel © Tommi Musturi - Les Requins Marteaux 2016 Simplement Samuel © Tommi Musturi - Les Requins Marteaux 2016 Simplement Samuel © Tommi Musturi - Les Requins Marteaux 2016

Voir en ligne : Le site de Tommi Musturi

(par Frédéric HOJLO)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

- Sur les Pas de Samuel - La 5è couche - 22,5 x 22,5 cm - 70 pages couleurs - parution le 14 octobre 2016 - commander ce livre chez Amazon ou à la FNAC.

- Simplement Samuel - Les Requins Marteaux - 20 x 20 cm - 160 pages couleurs - parution le 14 octobre 2016 - commander ce livre chez Amazon ou à la FNAC.

  Un commentaire ?