Van Gogh par Danijel Žeželj : l’éclatante splendeur du noir

22 septembre 2020 2 commentaires
  • Nous avons visité la semaine dernière, à la Galerie Glénat, l’exposition Danijel Žeželj lequel, dans un exercice audacieux, a interprété Vincent Van Gogh, le maître impressionniste hollandais de la couleur, précurseur des Fauves et des Expressionnistes, dans le registre du… noir ! Un tour de force que nous avons voulu voir de près....

De Vincent Van Gogh on sait tout. De sa descente d’Amsterdam à Anvers -c’est sa période « Patatenboer » aux couleurs ternes- ; puis la découverte de Paris et des peintres de la lumière, Paul Gauguin en tête, qu’il rejoint à Arles ; l’oreille coupée ; la poursuite de son périple à Saint-Rémy-de-Provence où le soleil tape aussi durement que la folie ; enfin à sa présence finale à Auvers-sur-Oise en Juillet 1890, son suicide... Son art rayonne définitivement sur la peinture de son temps et sa lumière est loin d’être éteinte. Tout cela on le sait grâce aux lettres écrites à ses amis et à son frère Théo, fiévreuses, emportées, radicales.

Van Gogh par Danijel Žeželj : l'éclatante splendeur du noir
"Van Gogh - Fragments d’une vie en peinture" par Danijel Žeželj
© Glénat

Cette radicalité, il la partage avec le Croate Danijel Žeželj, un maître du noir et blanc vivant entre Zagreb et New York que nous avons déjà rencontré chez ActuaBD. Ses albums, presque tous en noir et blanc, nous les connaissons en France grâce aux éditions Mosquito, mais aussi à travers sa production pour la collection de comics Vertigo.

Et voici que ce maître du noir et blanc s’attaque à Van Gogh au travers de 15 lettres sur les 800 qu’il a écrites. De cet écheveau de sentiments exacerbés, Žeželj produit des pages muettes qui composent un album tourmenté qui ne ressemble à aucun autre. Ce faisant, le dessinateur croate nous propose de regarder l’œuvre de Van Gogh autrement, en faisant abstraction la couleur. Expérience passionnante. Essayez…

"Van Gogh - Fragments d’une vie en peinture" par Danijel Žeželj
© Glénat

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

"Van Gogh - Fragments d’une vie en peinture" par Danijel Žeželj - 152 pages - Noir & blanc - Éditions Glénat - 22€. Sortie le 28 août 2020.

 
Participez à la discussion
2 Messages :
  • la poursuite de son périple à Saint-Rémy-de-Provence où le soleil tape aussi durement que la folie ; enfin à sa présence finale à Auvers-sur-Oise en Juillet 1890, l’oreille coupée, son suicide...

    C’est à Arles, en 1888, que Vincent s’est coupé l’oreille (lors du court séjour de Gauguin en Provence).

    Répondre à ce message

    • Répondu par Didier Pasamonik (L’Agence BD) le 22 septembre à  09:44 :

      Vous avez raison, c’était source de confusion. Nous avons replacé la chose dans l’ordre.

      Répondre à ce message