Warlord, T4 - Par Kim Byung Jin & Kim Sung Jae - Ki-Oon

16 octobre 2013 0 BD d’Asie par Marc Vandermeer
Éditeur : Ki-oon
Acheter cet album
  • Des guerriers inusables, de l'action bourrin et un manque cruel de profondeur.
    Un quatrième tome qui accumule les déceptions.

Le shogun, prêt à tout pour vaincre l’empereur, marche sur l’antre des démons à la tête d’une véritable armée. Au même instant, Maruhan affronte Moyongso en duel afin d’obtenir des réponses bien légitimes. Cependant, en plein combat, de redoutables créatures pénètrent sur le champ de bataille forçant les soldats à battre en retraite... les troupes du shogun ne semblent pas avoir la moindre chance de s’en sortir..

Nous avons de nouveau droit à une noria de duels et de massacres en grand nombre qui n’apporte guère d’intérêt à la trame. Depuis le commencement de la série, les auteurs accumulent les scènes de caranage à la chaine mais, aussi surprenant que cela puisse paraître, la quasi totalité de ces combats s’interrompt abruptement afin de reprendre par la suite. Procédé bizarre. Les différents protagonistes manquent d’envergure, s’avèrent stéréotypés et semblent complètement abrutis par les coups d’épées qu’ils assènent et qu’ils reçoivent (on notera leur faculté inusable à se relever bien que transpercés de lames et de lances de tout part...)

La qualité graphique est plutôt ajustée au récit, que ce soit au niveau des personnages ou des arrières-plans. Kim Byung Jin parvient enfin à donner de l’allure à son style. L’agressivité et la rage de vaincre sont les expressions qui émanent de ses personnages mais, par moment, on ressent comme une forme de lassitude, à force d’outrances.

Warlord, T4 - Par Kim Byung Jin & Kim Sung Jae - Ki-Oon
©Kim Byung Jin/Ki-Oon

(par Marc Vandermeer)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander Warlord T1 sur Amazon ou à la FNAC
- Le T2 sur Amazon ou à la FNAC
- Le T3 sur Amazon ou à la FNAC
- Le T4 sur Amazon ou à la FNAC