Roger Leloup (Yoko Tsuno) (1/3) : Je n’ai pas toujours été très heureux chez Hergé

13 mai 2014 par Buffalo
  • Rubens , un homme de son temps peignait des femmes bien dodues, bien grassouillettes et ventripotentes parce que c’était la norme de la féminité, à cette époque -là. Hergé n’en a dessiné qu’une : grosse, hystérique et narcissique parce qu’il n’AIMAIT PAS les femmes.
    Rubens les AIMAIT.Voilà la différence.
    Ca n’a donc rien à voir avec l’ époque d’Hergé, ni la loi machin.

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.