BD-FIL 2010 : Lausanne, rendez-vous incontournable du 9e Art

19 août 2010 0 commentaire
  • Éclectique et pointu, raffiné et populaire, le 6e Festival International de BD de Lausanne reçoit Zep en invité d’honneur tout en présentant pas moins de huit expos et une multitude d’évènements aussi pointus que passionnants. BD-FIL (du 10 au 12 septembre 2010) est incontestablement le premier évènement BD incontournable de la rentrée.

Savez-vous que près de 40% des nouveautés BD de l’année seront publiées entre septembre et décembre, soit pas loin de 1600 nouveautés ? On en a d’avance le souffle coupé. C’est pourquoi, plus que jamais, les festivals constituent le lieu privilégié pour humer les tendances, histoire de faire le tri….

Or, l’évènement de cette rentrée est sans aucun doute la sortie chez Delcourt du nouveau volet de la collection Happy de Zep : Happy Rock, réédition d’un recueil paru discrètement naguère chez Dupuis et republié ici agrémentée d’inédits dans la même collection que Happy Sex qui s’était révélé être un best-seller. Zep, en l’occurrence, est prophète en son pays puisque le Genevois se voit honoré par le Festival de Lausanne qui lui a consacré une magnifique exposition au Musée du Design, Zep, le portrait dessiné, dont nous vous avons parlé au début de l’été et qui court jusqu’au moment où le festival lausannois ouvrira ses portes et même au-delà, jusqu’au 10 octobre 2010.

La bande à Tchô sera là aussi avec son propre évènement : «  Tchô ! L’expo » où les compagnons de « mégazine » de Titeuf : Captain Biceps, Franky Snow, Lou, Samson et Néon, et Zap Collège se plieront en quatre (de rire) pour divertir petits et grands.

BD-FIL 2010 : Lausanne, rendez-vous incontournable du 9e Art
Zep au Mudac. Un enchantement graphique et ludique.
Photo : D. Pasamonik (L’Agence BD)

Black Power

Les esthètes seront subjugués par les originaux de l’exposition « Black is Beautiful – La couleur du noir  » où les maîtres du noir et blanc, les Américains Harold Foster, Alex Raymond, Chester Gould, et bien entendu Milton Caniff dialogueront avec d’autres orfèvres de l’obscur que sont, parmi d’autres, Frans Masereel, Will Eisner, Hugo Pratt, Alberto Breccia, Guido Crepax, Sergio Toppi, Franquin, Tillieux, Macherot, David B, Tardi, Baudoin, Bézian ou Thomas Ott. Un parcours éblouissant et contrasté, aussi historique et technique qu’esthétique, constitué d’une incroyable collection d’originaux et de pièces uniques dont un certain nombre sont issus de la riche bibliothèque de Lausanne sur un thème qui fut celui de la première exposition du Festival d’Angoulême (par Pierre Couperie et Claude Moliterni en janvier 1974) et récemment mis en lumière par une autre exposition à Nantes.

Le travail de Milton Caniff, génie de la bande dessinée en noir et blanc, constituera une des "masterpieces" de l’exposition "Black is Beautiful"
(c) Milton Caniff Estate. Steve Canyon par Milton Caniff.

L’Oubapien Etienne Lécroart tiendra également sur les cimaises avec Planches en vrac ou à la découpe, l’exposition concept que certains ont pu voir à Angoulême en janvier dernier, où la notion de planche, on l’aura compris, dépasse le simple support du papier.

L’Italien Manuele Fiore révélé par l’éditeur suisse Atrabile (Icarus, 2006) puis publié par Delcourt (Mademoiselle Else, Delcourt, 2009) et encore Atrabile (5000 kilomètres par seconde,, 2010) déploie toutes les facettes de son talent dans l’expo qui lui est consacrée, de même que le Suisse Tom Tirabosco qui arpège ses dessins sur une bichromie de bleu et de noir.
Le concours BD-FIL sur le thème des souvenirs d’enfance a produit de nombreux travaux qui sont visibles dans l’exposition Dessinateurs de demain tandis que, enfin, le dernier chapitre des projets de commande de BD-FIL sur le thème des éléments terrestres, intitulé cette année Waterproof, montre les travaux des étudiants du CFP AA - Centre de formation professionnelle Arts Appliqués de Genève et de la HSLU - Haute école d’illustration et de design de Lucerne, sur le thème de l’eau avec, comme supports de création, des objets ayant trait et/ou contenant de l’eau.

Étienne Lecroart en janvier dernier à la Cité de la BD à Angoulême : Tout l’art de la planche...
Photo : D. Pasamonik (L’Agence BD)

Sur l’écran noir de mes nuits blanches… (air connu)

Les noctambules combleront leurs insomnies avec La Nuit des héros où les plus grands personnages de la BD s’animeront sur l’écran jusqu’à plus d’heure, tandis que le Festival d’Annecy et celui de Base Court à Lausanne, prolongeront le plaisir des cinéphiles avec des courts-métrages ébouriffants.

Les amateurs de dédicaces pourront rencontrer leurs auteurs favoris –ils sont près de 80- dans une toute nouvelle librairie-bulle montée sur la place de la Riponne.
Il y a encore plein d’autres évènements lors de ce Festival, mais le mieux sera de vous reporter, après cette mise en bouche, sur le site de l’évènement du second week-end de septembre qui vous en donnera tous les détails.

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

BD-FIL du 10 au 12 septembre, à Lausanne, autour de la place de la Riponne.

Le site de l’évènement

  Un commentaire ?