Ex-Arm T4 & T5 - Par HiRock & Shin-ya Komi - Delcourt/Tonkam

31 août 2017 0 commentaire
  • Au programme : de nouvelles missions mêlant enquête et action pour ce manga cyberpunk très efficace et plaisant, dont un combat intense entre androïdes et une amusante virée en réalité virtuelle. Un titre accrocheur et bien rythmé.
Ex-Arm T4 & T5 - Par HiRock & Shin-ya Komi - Delcourt/Tonkam

Comme nous l’avions évoqué à propos des premiers tomes, la série de HiRock et de Shin-ya Komi s’inscrit en ligne droite dans un cyberpunk à la Ghost in the Shell, mais sur une ligne moins intellectuelle et conceptuelle, davantage populaire et ecchi [1].

Avec ce choix, loin de constituer un affaiblissant de son propos, Ex-Arm s’en tire merveilleusement bien et ces deux nouveaux tomes confirment tout le bien que nous avions pensé du titre lors de notre découverte.

Année 2030, lieu Tokyo où se mêlent réalités virtuelles, androïdes et cybernétique. Nous suivons les missions de l’unité Anti Ex-Arm. Les Ex-Arms sont une panoplie d’une dizaine armes uniques en leur genre reposant sur une technologie avant-gardiste. Aujourd’hui dispersées dans la nature, elles ont été responsable d’un terrible attentat il y a dix ans et sont depuis activement recherchées par une unité spéciale en raison de leur extrême dangerosité.

EX-ARM © 2015 by HiRock, Shin-ya Komi/SHUEISHA Inc.

Le récit suit en particulier trois membres de cette unité, épaulés par divers collègues, agents de terrain ou scientifiques. Nous avons Minami Uezono, jeune femme dynamique et impulsive, ancien agent de police, Alma l’androïde, force de frappe de l’équipe, et Akira Natsume, lycéen disparu en 2014 et aujourd’hui réduit à l’étape de cerveau en tant que Ex-Arm n°00, spécialisé dans le piratage informatique !

Dans le quatrième tome nous retrouvons Akira qui contrôle un robot de combat dernier cri et luttant contre Elmira, androïde au commande elle aussi d’un robot de combat et qui tente de protéger son maître, un dictateur en fuite recherché par la justice internationale ! Parallèlement Alma affronte une victime de ce dictateur qui ivre de vengeance a renoncé à tout afin de le retrouver. Ces deux adversaires étant possesseurs d’Ex-Arm bien entendu.

Les auteurs réussissent dans cette bataille à mêler habilement émotion, action et désespoir, en particulier avec Akira qui souhaite coûte que coûte sauver Elmira malgré elle. Cette histoire se termine avec sur un dénouement tragique et parfaitement orchestré du point de vue de l’action et du rebondissement final, qui témoigne d’un bon travail de dramatisation et d’exploitation de l’univers par les auteurs.

EX-ARM © 2015 by HiRock, Shin-ya Komi/SHUEISHA Inc.

La fin du tome quatre et l’intégralité du tome cinq proposent quant à eux deux petites histoires, plus simples : la première orientée humour avec Akira et ses compagnons qui se trouvent enfermés dans une reproduction virtuelle de ses années lycée, et une seconde plus dramatique où une mère de famille possédant une Ex-Arm se retrouve mêlée à une guerre de gang pour le contrôle de la drogue… car elle a besoin d’argent pour payer l’opération de son fils atteint d’une maladie de dégénérescence !

Deux histoires qui fonctionnent très bien, avec beaucoup de fan-service dans la première, et une histoire poignante pour la seconde. Les auteurs savent parfaitement bien jauger leur effet et maintenir un bon équilibre entre légèreté, fan-service, violence et tragédie pour ne jamais partir dans le mauvais goût, nous laissant sur une lecture particulièrement agréable.

Si nous ajoutons les graphismes net et précis, au découpage nerveux et aux scènes d’action parfaitement lisibles, qui se positionnent facilement dans le haut de gamme actuel du manga, Ex-Arm apparaît comme un excellent titre de science-fiction, plutôt grand public, qui s’installe sur la longueur comme une des valeurs sûres actuelles du genre.

EX-ARM © 2015 by HiRock, Shin-ya Komi/SHUEISHA Inc.

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Découvrez la librairie de BD numérique ActuaBD avec Sequencity

Ex-Arm T4 & T5. Par HiRock & Shin-ya Komi. Traduction Isabelle Eloy. Delcourt/Tonkam, collection "Seinen". Sortie le 1er février 2017 & le 23 août 2017. 224 pages. 9,35 euros.

Commander le tome 4 chez Amazon ou à la FNAC

Commander le tome 5 chez Amazon ou à la FNAC

Ex-Arm sur ActuaBD :
- Lire la chronique des tomes 1, 2 & 3.

[1Ecchi : désigne un aspect lubrique, voire pervers, essentiellement traduit par la multiplication des représentations de culottes et de décolletés.

  Un commentaire ?