Mace Windu – Par Matt Owens & Denys Cowan – Panini Comics

4 juillet 2018 1 commentaire
  • Un album très peu enthousiasmant, centré sur un personnage populaire de l'univers « Star Wars » : le maître-Jedi Mace Windu, campé à l'écran par l'acteur Samuel L. Jackson.

« C’est la guerre ! » nous promet l’introduction de cette mini-série consacrée aux aventures de Mace Windu pendant la guerre des clones, menée par le scénariste Matt Owens. Après avoir quelque peu ralenti les Séparatistes lors de la bataille de Géonosis (durant le film L’Attaque des clones), les Jedi ont accepté de prendre la tête des nouvelles armées de clones de la République, devenant ainsi des généraux du régime.

Plus puissant membre du conseil des Jedi derrière le grand-maître Yoda, Mace Windu voit très vite peser sur ses épaules le poids et les espoirs de ce nouveau titre de général de la République. Même s’il est un champion de la paix, le maître-Jedi ne rechigne pas à la tâche et accepte de mener des opérations périlleuses pour stopper les manœuvres des Séparatistes.

Sa première principale mission va l’emmener ainsi dans la bordure extérieure, où les Séparatistes semblent avoir établi une tête de pont sur l’une des planètes du secteur. Afin d’accomplir sa mission, Mace Windu demande à être accompagné du talentueux maître-Jedi Kit Fisto, d’un Jedi aveugle et d’une Jedi novice. Comme le lecteur peut s’en douter à la lecture de ce synopsis, chacun de ces personnages incarnera une vision de l’ordre Jedi face à la guerre.

Malheureusement, cette promesse se révèle être à nos yeux une lecture bien creuse. En effet, on n’apprend, au travers d’une intrigue bien classique et finalement cousue de fil blanc contre un contingent de droïdes des Séparatistes, que très peu de nouvelles choses à propos de Mace Windu, qui ne semble pas si tiraillé que ça par la situation de guerre qui s’est imposée. Le personnage principal ne ressort clairement pas épaissi ou mis en valeur par cette aventure.

Mace Windu – Par Matt Owens & Denys Cowan – Panini Comics
Comme rarement ces dernières années pour l’éditeur Marvel, la patte graphique d’un album Star Wars nous a déçu.
© Marvel

De même, les Jedi qui l’entourent ne nous ont que peu marqué, en tête le Jedi aveugle qui se révèle être un objecteur de conscience digne d’un cours de rhétorique ou la Jedi novice qui n’apporte pas grand chose, si ce n’est des louanges ininterrompues pour Mace Windu. De même, l’antagoniste introduit par cette intrigue n’a que peu de relief et n’apporte rien de fondamentalement nouveau au contexte de la guerre des clones.

Le récit proposé ici nous a paru décevant car le personnage de Mace Windu nous semble assez prometteur sur le papier pour faire bien mieux. Plus radical dans les films, le personnage aurait pu apporter une remise en question intéressante de ses croyances et de ses objectifs dans le contexte de la guerre des clones, ce qui n’est malheureusement pas le cas ici selon nous.

Ajoutons à la vision d’ensemble des planches qui nous ont paru très décevantes de la part des dessinateurs Denys Cowan et Edgar Salazar, nous obtenons alors un résultat qui ne nous a pas convaincu et donc un album que nous vous conseillons d’éviter ; au profit d’autres références pour les amateurs de l’univers Star Wars.

(par Romuald LEFEBVRE)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Mace Windu | Jedi de la République. Par Matt Owens (scénario), Denys Cowan et Edgar Salazar (dessins). Traduction de Makma/Mathieu Auverdin. Panini Comics, collection 100% Star Wars. Sortie le 20 juin 2018. 112 pages. 14,00 euros.

Commander cet ouvrage chez Amazon ou à la FNAC

 
Participez à la discussion
1 Message :