Superman Rebirth T1 - Par Peter J Tomasi & Patrick Gleason - Urban Comics

11 août 2017 0 commentaire
  • Nouvelle série sur l’Homme d’Acier qui s’intéresse à sa famille et en particulier à son fils, qui découvre ses pouvoirs et donc ses responsabilités. Une entrée en matière convaincante avec une belle justesse de ton et un nouveau venu prometteur.

Premier album [1] du Superman de la nouvelle ligne éditoriale « DC Rebirth », le point de départ pourra surprendre le nouveau lecteur car nous partons d’une situation éditoriale particulière et chargée d’un important historique.

En effet le Superman de la Terre est mort mais celui-ci était jeune, en couple avec Wonder Woman et surtout il n’était pas l’unique Superman contrairement à ce que tous croyaient. Originaire de la Terre classique, celle « Post-Crisis » (1986-2011), ce Superman plus âgé et expérimenté a migré de son monde accompagné de sa femme, Lois Lane, et de leur fils Jonathan, surnommé Jon !

Nous sommes face à un vieux projet, donner un fils à Superman, qui un temps avait été développé par Geoff Johns lors de son travail sur Action Comics avec l’histoire « Last Son » (2006-2008) où Clark et Lois avaient recueilli le jeune fils du Général Zod. Cette aventure s’était achevée sur un retour au statu quo. Avec « DC Rebirth » le projet se trouve relancé profitant d’un contexte particulier pour « enfin » faire entrer en scène un fils « canon » âgé d’une dizaine d’années.

Superman Rebirth T1 - Par Peter J Tomasi & Patrick Gleason - Urban Comics
© DC Comics / Urban Comics

Vivant d’abord caché au temps de « l’autre Superman », une période contée dans l’album Superman Lois & Clark, la famille Kent a fini par s’installer dans une ferme de Smallville. Clark travaille ainsi comme fermier tandis que Lois poursuit sa carrière de journaliste d’investigation, publiant sous un pseudonyme et travaillant depuis leur ferme.

Ce premier tome ne concerne pas Superman et son intégration à la communauté super-héroïque, ce qui sera davantage l’un des propos de la nouvelle série Justice League. C’est le jeune Jon découvrant ses pouvoirs et la façon dont la famille Kent va gérer cet événement qui se trouvent au cœur de l’album, où même Lois distribuera quelques beignes afin de protéger son fils !

Le scénario de Peter J. Tomasi et de Patrick Gleason débute en prenant le point de vue de Jon qui idolâtre son père. Ayant honte dans un premier temps de ne pas maîtriser se pouvoirs naissants, Jon accompagne son père en mission qui espère le voir ainsi prendre confiance en lui.

© DC Comics / Urban Comics

Cependant leur tranquillité se trouve brisée par l’arrivée d’un vilain aux intentions ambiguës et qui s’intéresse à Jon ! Nous avons là le retour d’un vilain type « héritage Kryptonien », créé en 1989, à la dimension très fonctionnelle au récit, c’est-à-dire surtout pertinent pour ce qu’il apporte aux héros, lui-même n’ayant pas une identité ou des motivations très intéressantes en soi.

Il n’en reste pas moins que cette rencontre et cette confrontation fonctionnent relativement bien, et offre un récit initiatique plutôt bien mené à Jon, le nouveau Superboy, qui se montre positif et comme un héritier voulant bien faire, très fier de son héritage même s’il manque encore de confiance en lui.

Du côté du graphisme, nous avons une très jolie partition avec Patrick Gleason, Jorge Jimenez & Doug Mahnke qui signent des pages dynamiques et vivantes, avec des personnages vifs et des décors convaincants, sans oublier les séquences d’action bien mené.

Bref un très bon premier album qui brosse le portrait d’une famille Kent très agréable à suivre et un jeune Superboy plein de promesse dont nous sommes curieux de découvrir la rencontre avec Damian Wayne !

© DC Comics / Urban Comics

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Découvrez la librairie de BD numérique ActuaBD avec Sequencity

Superman Rebirth T1. Scénario : Peter J Tomasi & Patrick Gleason. Dessin : Patrick Gleason, Jorge Jimenez & Doug Mahnke. Traduction Laurent Queyssi. Urban Comics, collection "DC Rebirth". Sortie le 7 juillet 2017. 176 pages. 17,50 euros.

Commander cet album chez Amazon ou à la FNAC

Superman "The new 52" sur ActuaBD :
- Lire la chronique du tome 1 d’Action Comics
- Lire la chronique du tome 2 d’Action Comics
- Lire la chronique du tome 3 d’Action Comics
- Lire la chronique du tome 1 de Superman L’homme de demain
- Lire la chronique des tomes 1 & 2 de Superman/Wonder Woman
- Lire la chronique du tome 3 de Superman/Wonder Woman
- Lire la chronique de Superman : Le Règne de Savage
- Lire la chronique de Superman : Requiem

[1Les épisodes contenus dans Superman T1 : Le Fils de Superman sont :
- Superman Rebirth #1 (juin 2016),
- Superman #1-6 (juin 2016 à septembre 2016).

  Un commentaire ?