La Grande Aventure - Par Guillaume Bouzard - Éditions Rouquemoute

22 novembre 2019 0 commentaire

La Grande Aventure, c’est celle de l’humanité à l’aube de sa vie. S’extraire du règne animal en marchant sur ses deux pattes arrière, utiliser quelques outils même rudimentaires, élaborer des stratégies de survie en milieu hostile, communiquer peu à peu par le langage articulé... Voilà quelques-uns des défis que les premiers hommes ont dû relever. Et racontés par Guillaume Bouzard, ils ne sont pas tristes.

Les Éditions Rouquemoute, décidément très actives, viennent de publier un ouvrage de Guillaume Bouzard. Logique ! La maison nantaise s’est spécialisée dans l’humour et le dessinateur est l’un de ceux qui font vivre, avec efficacité et régularité, la bande dessinée d’humour, que ce soit dans la presse - feu Psikopat, Spirou, Fluide Glacial... - ou dans l’édition - Les Requins Marteaux, Six Pieds sous terre, Dargaud... Aussi à l’aise avec le comique de situation qu’avec l’auto-dérision, il a même pu livrer en 2017 sa version de Lucky Luke avec Jolly Jumper ne répond plus.

La Grande Aventure rassemble huit récits et un « bonus » qui, s’ils ne sont pas totalement inédits, demeuraient difficiles à trouver. Ils ont en effet été à l’origine publiés sous la forme de petits livrets, entre 2010 et 2019, adressés uniquement aux abonnés du journal Spirou. Tous sont composés d’une vingtaine de strips de trois cases, hormis le « bonus » inédit constitué de six pages, et mettent en scène quelques hommes préhistoriques confrontés à leurs semblables et à leur environnement.

La Grande Aventure - Par Guillaume Bouzard - Éditions Rouquemoute
La Grande Aventure © Guillaume Bouzard / Éditions Rouquemoute 2019

La particularité de ces récits, outre qu’ils enchaînent les gags et se terminent fatalement par une chute bien sentie, est leur « mutisme ». Cela ne signifie pas l’absence d’échanges parlés entre nos hommes de la nuit des temps. Mais comme il ne nous est pas possible de connaître leur langue, Guillaume Bouzard fait le choix, malin, de remplacer leurs paroles par des dessins. Ainsi les quelques bulles présentes ne sont-elles remplies que de pictogrammes et de petits dessins. Ce qui ajoute parfois à l’effet comique créé par l’incongruité d’imaginer des dialogues entre hommes de la préhistoire. Et le procédé ne gêne en rien la lecture. Au contraire, celle-ci semble même encore plus fluide.

Les épisodes de La Grande Aventure sont à prendre pour ce qu’ils sont : des historiettes sans prétention autre que celle de délasser par le rire ou le sourire, dessinées d’un trait vif et expressif, au rythme savamment dosé par l’un des maîtres actuels du gag.

FH

La Grande Aventure - Par Guillaume Bouzard - Éditions Rouquemoute - 25 x 14 cm - 200 pages en bichromie - couverture cartonnée - ISBN 9791096708444 parution le 8 novembre 2019.

Lire également sur ActuaBD :
- The autobiography of a Mitroll – T1 : “Mum is Dead”– Par G. Bouzard – Dargaudè
- The autobiography of a Mitroll - T2 : "Is Dad a Troll ?" - Par Bouzard - Dargaud
- La Bibite à Bon Dieu – Par Guillaume Bouzard – Les Requins Marteaux
- Moi, BD - Par Guillaume Bouzard - Fluide Glacial
- Les Poilus, T. 1 : Les Poilus frisent le burn-out - Par Bouzard - Fluide Glacial
- Lucky Luke version Guillaume Bouzard : « Jolly Jumper ne répond plus »

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?