A l’ombre du convoi T. 2 : L’espoir d’un lendemain - Par Beroy & Toussaint - Casterman

6 juin 2013 0
  • Second volet d'un récit historique peu connu : le sauvetage de déportés lors du sabotage d'un train parti de Belgique. Très précis sur le contexte historique, ce tome 2 mêle exigence pédagogique et fougue sentimentale.

En partant d’une série de flashbacks variés, L’espoir d’un lendemain reconstruit toute l’histoire du convoi N°20, transportant plusieurs centaines de Juifs promis à la déportation. Ce choix narratif, bien géré par Kid Toussaint, permet une lecture indépendante, sans besoin de se replonger dans le tome 1. On en serait presque surpris d’attendre les dernières pages pour découvrir l’organisation du sabotage, aussi audacieux que fauché : une lampe et des tenailles...

Probablement pour garder une force dramatique, les auteurs misent également sur les relations d’amitié des trois résistants, totalement bouleversées par l’événement, ainsi que la romance entre Théo le jazzman et Olya la réfugiée juive. Le ton de l’album oscille ainsi entre épisodes sentimentaux, rappels historiques, joutes verbales parfois légères et récits de la guerre 14-18.

A l’image de O.D.E.SS.A. paru peu avant, A l’ombre du convoi éclaire le sort de la Belgique durant la guerre 39-45, et décrit des faits réels : en ce 19 avril 1943, 231 personnes ont pu s’échapper des wagons de la mort, et une centaine ont eu la vie sauve.
A l'ombre du convoi T. 2 : L'espoir d'un lendemain - Par Beroy & Toussaint - Casterman

(par David TAUGIS)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander l’album sur Amazon.fr ou sur FNAC.com

- lire la chronique du tome 1 : le poids du passé

  Un commentaire ?