Newsletter ActuaBD

Atrail T. 6 – Par Goro Taniguchi & Akihiko Higuchi – Doki Doki

30 septembre 2020 0 BD d’Asie par Guillaume Boutet
🛒 Acheter
  • Clap de fin pour cette excellente histoire de science-fiction qui aura mêlé avec efficacité humour et standards du genre. Alors, quel destin attend la Terra maintenant qu'un individu peut communiquer avec l'Atrail, cette entité cosmique capable d'exaucer n'importe quel souhait ?

Notre héros se remet encore du choc de la révélation : Semwl, l’imminence grise derrière la Quintette et la création de Kanan, n’est autre que son père que tout le monde croyait mort : Hisao Shijima, dont ce n’est même pas l’identité d’origine.

En effet, pour connaître la vérité à son sujet, il faut remonter à ce qu’il s’est passé il y a 103 ans, au moment de l’apparition de l’Atrail. Un flashback nous apporte donc les dernières pièces du puzzle, avant que nos héros se lancent dans leur combat final.

Nous retrouvons donc tout le monde contre Hisao Shijima, mais en dépit de leurs puissants pouvoirs, que ce soit la Quintette ou bien Ruri et Amadeus, ils ne peuvent rien contre lui. Et sans surprise, le destin du monde va reposer sur Iori et sa maîtrise de l’Atrail, contre celle de son père.

Atrail T. 6 – Par Goro Taniguchi & Akihiko Higuchi – Doki Doki
© 2015 Akihiko Higuchi / KADOKAWA

Un dernier tome est dédié à la bataille finale contre le grand vilain et articulé autour des ultimes révélations. Un acte qui fonctionne bien, même s’il se révèle linéaire et sans réelle surprise au bout du compte. De même les stratégies de combat se révèlent moins fines, en raison de l’évolution des deux adversaires, quasiment des dieux à ce stade du récit.

Cependant le spectacle reste assuré et le dénouement conserve l’ironie typique de la série, faisant de la quête du pouvoir absolu une perspective aussi futile que superficielle. Une fin classique en somme, mais amenée de façon efficace, comme sait le faire son auteur Goro Taniguchi, célèbre entre autres pour Code Geass : Lelouch of the Rebellion.

En six tomes, le bilan final est donc positif. Avec son héros cassier, désirant plus que tout une vie banale et routinière, ses organisations rivales typiques d’une certaine science-fiction japonaise, et ses personnages attachants, Atrail aura su nous faire rire et nous attendrir grâce son concept simple, mais malin dans sa relecture de l’Apocalypse.

© 2015 Akihiko Higuchi / KADOKAWA

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Atrail T6. Par Goro Taniguchi (scénario) & Akihiko Higuchi (dessin). Traduction Ryoko Akiyama. Doki Doki, collection "Seinen". Sortie le 9 septembre 2020. 220 pages. 8,50 euros.

Acheter ce livre sur BD Fugue, FNAC, Amazon

Atrail sur ActuaBD :
- Lire la chronique du tome 1
- Lire la chronique des tomes 2 & 3
- Lire la chronique des tomes 4 & 5

 
Newsletter ActuaBD