Atrail T. 2 & T. 3 – Par Goro Taniguchi & Akihiko Higuchi – Doki Doki

16 mai 2019 0 commentaire
  • Suite du train-train quotidien du jeune Iori, qui bien que possédant le pouvoir de changer le monde ou de le détruire, n'aspire qu'à une vie ordinaire que ses « protecteurs » tentent tant bien que mal de préserver. Une série de science-fiction entre comédie et action, très sympathique.
Atrail T. 2 & T. 3 – Par Goro Taniguchi & Akihiko Higuchi – Doki Doki

La vie de Iori ne sera jamais plus comme avant, suite à la révélation de la nature de son monde et de son statut. Il y a 35 ans un mystérieux cube, baptisé l’Atrail, est apparu dans le ciel et a détruit la moitié de la Terre. Les survivants se sont rassemblés en deux organisations : le Régime, qui prône un maintien du statut quo par rapport à l’Atrail, et l’Innovation qui souhaite l’utiliser pour faire avancer la civilisation.

Seulement, comment contrôler l’Atrail ? Des cobayes ont été créés par l’Innovation et Iori, l’un d’eux, se révéla capable de communiquer avec le fameux artefact. Kidnappé par le Régime alors qu’il était encore bébé, il a été placé dans une copie du Japon d’avant la catastrophe, menant une vie ordinaire totalement factice.

Le premier tome ayant posé les bases de l’univers et des personnages, des agents du Régime et de l’Innovation entourant Iori, ces nouveaux tomes suivent cette petite famille dans un simili de vie ordinaire. En effet notre jeune héros, très cassier et maniaque, refuse de rompre avec son idéal d’une vie banale et sans surprise.

© 2015 Akihiko Higuchi / KADOKAWA

C’est ainsi que les histoires s’articulent autour de mésaventures où Iori se retrouve harcelé par des individus souhaitant devenir son « ami », ou qu’il utilise sa maîtrise de l’Atrail pour devenir le maître du monde par exemple.

Parallèlement à ces péripéties, nous découvrons les histoires des agents qui l’entourent : sa fausse mère, son faux père décédé, sa garde du corps du Régime et son « frère » de l’Innovation qui ne connaît rien à la « vie ordinaire du XXe siècle ». Tout ce beau monde apprend en fin de compte à se connaître et à former au fil des épisodes une véritable famille.

Le manga s’avère être une sorte de Truman Show où Truman refuserait de sortir et souhaiterait que tout reste comme « avant ». Cette attitude va le forcer à affronter ceux qui menacent son cher quotidien. Une recette simple, avec des personnages et des situations très typés « manga », mais qui fonctionnent bien, grâce à un récit plutôt malin.

© 2015 Akihiko Higuchi / KADOKAWA

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Atrail T. 2 & T. 3. Par Goro Taniguchi (scénario) & Akihiko Higuchi (dessin). Traduction Ryoko Akiyama. Doki Doki, collection "Seinen". Sortie le 6 mars 2019 & le 2 mai 2019. 177 pages. 7,50 euros.

Acheter le tome 2 sur BD Fugue, FNAC, Amazon

Acheter le tome 3 sur BD Fugue, FNAC, Amazon

Atrail sur ActuaBD :
- Lire la chronique du tome 1

  Un commentaire ?