Aura l’orpheline - Par Roberto Baldazzini (traduction Bernard Joubert) - Delcourt

14 avril 2013 4 commentaires
  • Une jeune femme en fugue recueillie par une petite bande sympathique de gays et de transsexuels. Plus qu'un banal récit de plongée dans le stupre, Baldazzini mélange les genres : rencontre improbable entre étude psychologique et obsessions plutôt extrêmes...

Nouvelle réédition pour le label Erotix. Une fois de plus, il s’agit d’un auteur qui est parvenu à se forger une identité marquante dans le domaine du porno psychologique. La précédente parution date de 2005.

Soit une jolie demoiselle, légèrement androgyne, perdue dans la ville sombre, après une brouille. Les garçons qui lui offrent gîte et emploi lui ouvrent les portes des pratiques homosexuelles et sado-maso. Quoique que totalement effrayée, Aura accepte cette compagnie et l’emploi de serveuse. Mais entre les lubriques qui la convoitent et son malaise persistant, la jolie brune ne sort pas de ses interrogations existentielles.

Vous l’aurez compris en découvrant cette histoire : l’érotisme n’a pas une place essentielle dans ce volume. Les scènes hard occupent une importance moindre que les simples poses érotiques et les échanges d’un classique récit de chronique sociale.
Aura l'orpheline - Par Roberto Baldazzini (traduction Bernard Joubert) - Delcourt
Baldazzini se démarque avec son habituelle maestria graphique : ses personnages aux traits presque enfantins respectent une sorte de ligne claire mâtinée d’imagerie pin-up. Ses dialogues, le plus souvent très simples, penchent rarement du côté de l’obscénité, même dans les scènes explicites. Et puis surtout, l’obsession de l’auteur pour les rejets corporels surprend et intrigue : on peut trouver cela profondément malsain, pervers, ou simplement un peu extrême dans l’interprétation psychanalytique.

Aura l’orpheline propose au bout du compte une petite histoire à la conclusion charmante, qui risque de décevoir les amateurs d’émotions fortes dans la zone pelvienne. Sans forcément repousser les lecteurs et lectrices peu habitués au genre, et en âge de voter, il va sans dire.

Album réservé à un public adulte

(par Guido BACRI)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander l’album sur Amazon.fr ou sur FNAC.com

Du même auteur, sur notre site :
- Casa HowHard 3 et 4
- Casa HowHard 1 et 2

 
Participez à la discussion
4 Messages :