Bruxelles : Une fête de la BD 2019 sous le soleil

14 septembre 2019 0 commentaire
  • Il fait beau et chaud dans le Parc Royal à Bruxelles pour la fête de la BD devenue décidément une destination incontournable pour les touristes comme pour les Bruxellois. Une manifestation de plus en plus cohérente qui s’enrichit chaque année de nouveaux exposants.

Nous vous parlons régulièrement de cet événement, et des Prix Atomium qui y sont attachés (palmarès détaillé demain).

C’est assez impressionnant. Naguère ce festival avait quelque chose de la fête à la saucisse et pourquoi pas après tout ? L’image de la Belgique n’a jamais souffert d’une certaine truculence bon enfant nourrie de frites et de gaufres et arrosée de bière. Mais, alleï, alleï, le salon se professionnalise et cela se remarque par les éditeurs présents.

Dupuis rafle la mise avec son Festival Spirou qui, en plus d’une exposition didactique intitulée « Spirou et Bruxelles sous l’occupation » (au BIP/Experience brussels – 2-4 rue Royale, à côté du parc, jusqu’au 28 novembre 2019) propose aux festivaliers, outre les nombreuses dédicaces (avec notamment Tebo et Émile Bravo au casting), un « groom service » de qualité. Dans un coin un « fauxtomaton » où l’on peut se faire le portrait en dessins en trois minutes. Succès garanti !

Bruxelles : Une fête de la BD 2019 sous le soleil
L’exposition "Spirou et Bruxelles sous l’occupation" visible jusque fin novembre.

Chaque année, de nouveaux éditeurs sont présents, notamment Bamboo et Fluide Glacial qui boudent ostensiblement le Festival d’Angoulême pour lui préférer l’événement bruxellois. On distingue aussi Rue de Sèvres, Ankama, Paquet, P’tit Louis ou Mosquito en plus des traditionnels Dargaud, Lombard, Glénat, Casterman. Lesquels se partagent avec les boutiques de livres anciens, de sérigraphies et d’originaux ou de goodies vintage. Et bien sûr, les dédicaces partout.

De plus en plus d’exposants présents. L’année prochaine la manifestation se déplacera dans un espace plus grand, avec des murs "en dur"...

Les galeristes s’y affichent aussi comme Huberty & Breyne, Galerie des Bulles ou le Parisien Art-Maniak, les petits labels de collectionneurs comme BD Must, les éditions Hibou ou le CRIABD, le label de la bande dessinée chrétienne, mais aussi les institutions comme le Centre belge de la BD, la Maison Autrique ou le club des Amis de Bob de Moor.

Le Festival Spirou. Un impressionnant "Groom Service"...

Une zone internationale est également présente et on peu rencontrer des auteurs de Hongrie, de République Tchèque, de Pologne, de Lituanie, d’Estonie, d’Italie mais aussi de Corée du sud, d’Egypte, ou du Portugal.

Le Fauxtomaton avec une vraie dessinatrice vivante dedans.

Pas mal pour une destination de week-end à 1h20 de Paris, proche de Londres, d’Amsterdam et de Cologne. Nous ne manquerons pas de vous reparler de l’événement ces jours-ci.

Un engin révolutionnaire : un distributeur automatique de BD. On vous en parle prochainement.

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Fête de la BD de Bruxelles - 10e édition de la Fête
Du 13 au 15 septembre 2019
Parc Royal
BIP/ Experience. Brussels.

LE SITE DU FESTIVAL

  Un commentaire ?