Castermag’, le nouveau magazine de Casterman

13 septembre 2002 0
  • Tardi, Corto Maltese en couverture, une maquette sobre et élégante: le magazine promotionnel que lance Casterman est graphiquement très réussi. Il informera régulièrement sur toute l'actualité de l'éditeur. Première étape d'un rafraîchissement d'une image de marque déteriorée par les crises successives.

"A Bruxelles comme à Paris, les équipes casterman sont aujourd’hui engagées, aux côtés des auteurs, dans une vaste entreprise de redéploiement du catalogue, adossée à ce qui constitue depuis les origines le coeur de l’identité de Casterman.
Ces pages vous proposent un aperçu synthétique du produit de leur travail:m nouveaux labels, nouvelles collections, nouvelles signatures, nouveaux personnages et nouveaux univers d’auteurs, autant d’initiatives t d’innovations qui contribuent à rendre plus claire et plus cohérente l’offre de bande dessinée chez Casterman, et à mieux la mettre en phase avec les attentes du lectorat d’aujourd’hui".

Chaque mot de cet éditorial du premier Castermag’ semble avoir été pesé pour rassurer lecteurs, libraires et auteurs sur les bouleversements qui sont en train de s’effectuer chez Casterman. Car, comme Dupuis dans les années 80, comme Dargaud et Lombard dans les années 90, Casterman se remet de graves crises dues à des rachats successifs et revoit de fond en comble son catalogue. Un travail qui porte ses fruits, quand on voit la variété de nouvelles collections qui vont être lancées dans les mois qui viennent.

Ce premier numéro fait le point sur cette révolution. Il présente aussi l’actualité des auteurs et des univers Casterman hors albums, comme le jeu Syberia de Benoît Sokal, ou le premier long métrage d’animation de Corto Maltese. Et, bien sûr, les quelques nouvelles qui concernent son personnage-phare, Tintin.

Une très bonne initiative, au contenu vraiment intéressant, totalement gratuite. Vous trouverez Castermag’ dans les librairies spécialisées.

(par Patrick Albray)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?