Comment les Paradis fiscaux ont ruiné mon petit-déjeuner - Par François Samson-Dunlop - Écosociété

27 juin 2019 0 commentaire
  • On le lit tous les jours dans les journaux : entreprises multinationales, hommes politiques, sportifs de haut niveau ou célébrités dissimulent une partie de leurs revenus bien souvent en toute légalité dans les "paradis fiscaux". Notre héros a décidé concrètement de lutter au quotidien contre cet état de fait.

Il est tôt, le réveil vient à peine de sonner et déjà notre personnage est obsédé par cette fraude trop bien organisée. Le flux d’informations qu’il entend dans les médias à ce sujet va pousser notre héros québécois à prendre une décision quelque peu radicale, lourde de conséquences, surtout de si bon matin au petit-déjeuner…

Comment les Paradis fiscaux ont ruiné mon petit-déjeuner - Par François Samson-Dunlop - Écosociété
© écosociété

De sa très chère paire de Converse à son téléphone, en passant par son mobilier, ses réalisateurs favoris ou encore ses adorés "yogourts", chaque objet de la vie quotidienne est l’occasion de boycotter les profiteurs. Une entreprise longue et fastidieuse qu’il est difficile de faire entendre à ses proches. François Samson-Dunlop, auteur de Pinkerton et Philadelphie - une histoire sans complexe, va nous révéler par l’absurde les difficultés inhérentes à une telle démarche individuelle.

Plusieurs problèmes d’ordre émotionnel sont ainsi traités, et notamment la frustration entraînée par une action de boycott vis-à-vis de l’entourage, pour partie ignorant, pour l’autre entretenant le déni. "S’évader de ceux qui « évadent »" va se révéler un mot d’ordre bien plus complexe que prévu. Fort heureusement, sa conjointe est là pour le soutenir et semble bien renseignée sur la question...

Le dessin simple, drôle et épuré, de même que l’absence de cases démarquées, allègent un propos accusant naturellement certaines lourdeurs du fait de son sujet. Elles ne s’appliquent toutefois pas à l’écriture, l’auteur parvenant, avec brio, à présenter des données : liens, intérêts et accords transnationaux complexes avec une clarté confondante.

Chaque "déconsommation" est assortie d’explications, souvent schématisées, rendant le propos plus aisé à comprendre. Cet ouvrage traite avec ironie un problème de société né de la mondialisation de nos économies. À la découverte de certaines informations, à l’image du principal protagoniste, le lecteur pourra se sentir bien impuissant et comprendra l’investissement personnel requis par ce type d’action, le règlement d’une contradiction en emmenant une nouvelle.

Nous devons cette intelligibilité à un évident travail de recherche. L’aspect didactique et informatif adopté par l’album est affirmé par la présence de nombreuses références à l’économiste Alain Denault, auteur de la postface de l’album. Ces références au réel viennent ainsi contrebalancer l’absurdité du récit dans un numéro d’équilibriste bluffant.

Pour cette première incursion du côté du 9e art, et le lancement de sa collection Ricochets dédiée à la bande dessinée, la maison d’édition d’essais d’économie critique Écosociété réussit un coup de maître et, très franchement, on en redemande ! Si les paradis fiscaux ont ruiné le petit-déjeuner de François Samson-Dunlop, il est parvenu, en ce qui nous concerne, à enrichir nos consciences. Bravo !

(par Thomas FIGUERES)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Comment les Paradis fiscaux ont ruiné mon petit déjeuner - Par François Samson-Dunlop - Écosociété - Sortie : 2 mai 2019 - Prix : 21 euros.

  Un commentaire ?