Grimoire of Zero T5 & T6 - Par Takashi Iwasaki & Kakeru Kobashiri - Ototo

15 mars 2019 0 commentaire
  • Fin de l’adaptation manga de la première aventure de Zero et du Mercenaire, avec en bonus l’histoire courte favorite de l’auteur original. Une série sympathique, orientée « sorcellerie » plutôt que « heroic fantasy » qui vaut en grande partie pour son attachant duo principal.
Grimoire of Zero T5 & T6 - Par Takashi Iwasaki & Kakeru Kobashiri - Ototo

Adapté d’un light novel [1] en onze tomes publiés entre 2014 à 2017 au Japon, cette version manga de Grimoire of Zero couvre uniquement le premier roman et se termine au tome cinq. Le sixième contient quant à lui une histoire courte : une petite péripétie centrée sur la romance des deux protagonistes.

Le tome cinq propose donc le dénouement du conflit entre les Sorcières de Zero, les Sorcières renégates et le royaume de Wenias. La solution choisie par nos héros se révèle simple : sceller la magie du Grimoire de Zero dans tout le pays afin que plus personne ne puisse utiliser sa magie.

Comme dans les tomes précédents, les sorcières, qu’elles soient de Zero ou renégates, n’ont droit qu’à quelques cases, uniquement pour montrer leur sort. L’essentiel du récit se concentre sur les relations et les états d’âmes de ses quatre personnages principaux : Zero qui demande l’assistance du Mercenaire se laissant un peu désirer, Albus la jeune sorcière idéaliste confrontée à la réalité cynique de Treize, qui est à la fois celui qui a apporté le Grimoire aux sorcières et qui œuvre comme leur exterminateur auprès du roi !

© KAKERU KOBASHIRI / TAKASHI IWASAKI KADOKAWA CORPORATION

Cependant, peu de conflit dans cette dernière ligne droite : tout le monde se démène pour que le plan fonctionne et celui-ci réussit sans mauvaise surprise. La fin amorce une réhabilitation des Sorcières comme l’avait prévu Treize, avec Albus en nouveau chef de file reconnu par le roi, tandis que Zero et le Mercenaire partent explorer le reste du monde pour traquer les sorcières ayant compris que la magie continue de fonctionner en dehors de Wenias !

Une fin à l’image de la série, qui a toujours privilégié les interactions entre personnages plutôt que l’action, et une intrigue simple qui fait la part belle aux situations paradoxales, aux cycles de la haine, et à un univers où le bien et le mal se mélangent dans le chaos, suivant les désirs et les idéologies des personnages.

© KAKERU KOBASHIRI / TAKASHI IWASAKI KADOKAWA CORPORATION

Quant à l’histoire du sixième tome, Zero et le Mercenaire, qui voyagent à travers le monde, font halte dans une ville, siège d’un événement annuel très prisé dans la région : des mariages collectifs qui transforment la cité durant quelques jours en capitale des amoureux ! Et sans surprise, Zero veut goûter à ces festivités : elle propose donc au Mercenaire de se marier pour de faux !

Une petite série simple mais fort agréable, dotée d’un univers solide et d’une narration centrée uniquement sur quatre ou cinq personnages, mais au développement et à l’intrigue efficaces. Évidemment, elle tire aussi son épingle du jeu grâce à son couple vedette, adorable variation de La Belle et de la Bête, avec une héroïne surpuissante et sûre d’elle, accompagnée de son mercenaire grognon et imposant.

© KAKERU KOBASHIRI / TAKASHI IWASAKI KADOKAWA CORPORATION

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Grimoire of Zero T5 & T6. Par Takashi Iwasaki (dessin), Kakeru Kobashiri (histoire originale) & Yoshinori Shizuma (character design). Traduction Yoan Giraud. Ototo, Collection "Shônen". Sortie le 19 octobre 2018 & le 22 février 2019. 160 pages. 6,99 euros.

Commander le tome 5 sur BD Fugue, FNAC, Amazon

Commander le tome 6 sur BD Fugue, FNAC, Amazon

Grimoire of Zero sur ActuaBD :
- Lire la chronique des tomes 1 & 2
- Lire la chronique des tomes 3 & 4

[1Petits romans publiés en feuilleton illustrés, formellement très simples, et très populaires notamment auprès du jeune public.

  Un commentaire ?