"Imperium Circus" : le cirque se taille la part du lion

18 février 2020 0 commentaire
  • Kurokawa revient avec une nouvelle collection : Kurotsume. Une collaboration née en ce début 2020 entre les éditions Kurokawa et Tsume - productrice luxembourgeoise de figurines - pour des mangas 100% made in France ! Parmi les séries de lancement : "Imperium Circus".

Un rapide coup d’œil au premier plat de couverture donne le ton de ce nouveau manga. D’inspiration majoritairement nippone, la quatrième de couverture renvoie également au célèbre chat d’Alice aux pays des merveilles. Deux univers qui sont suscitent un intérêt des lecteurs en France.

Pas étonnant dans ce cas de retrouver un style graphique et une édition "inversée" typique des bandes dessinées du Soleil Levant avec néanmoins une touche franco-belge au niveau des visages et des répliques, loin d’être aussi codifiées que les mangas japonais, ne serait-ce que les nez arrondis de certains protagonistes et le franc-parler occidental.

"Imperium Circus" : le cirque se taille la part du lion
©Alexandre Desmassias / Kurokawa.

Un défi relevé avec un certain brio par Robin Dall Armellina au scénario, accompagné par Codaleia et Alexandre Desmassias pour la touche graphique. Trois têtes d’affiche pour une série engageante mettant le cirque au cœur de la gouvernance du monde. En effet, seuls les gens du voyage peuvent manipuler "l’ostend", un type de magie utilisée lors des spectacles. La majeure partie de l’humanité ignore totalement l’existence de cette magie, ne laissant qu’une minorité de non-praticiens dans le secret, dont la plus haute hiérarchie du pouvoir en place.

Le premier tome présente au lecteur non seulement cet univers atypique, mais également chaque protagoniste que nous seront amenés à rencontrer au fil du temps. On voit clairement apparaître les inspirations et hommages des auteurs, qui puisent autant dans la culture nippone avec Tezuka que dans la culture venue d’outre-Atlantique avec Game of Thrones : aucun personnage, aussi important soit-il, n’est à l’abri d’une mort traumatisante pour le lecteur.

Si les mangas made in France représentent des paris dangereux pour les maisons d’éditions, Imperium Circus relève le défi haut la main et ce premier tome pose les bases d’une série qui s’annonce d’ores et déjà à surveiller de près.

©Alexandre Desmassias / Kurokawa.

(par Marc Vandermeer)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Imperium Circus T.1. Scénario : Robin Dall Armellina. Dessin : Alexandre Desmassias & Codaleia. Éditeur : Kurokawa. Collection : Kurotsume. 192 pages. Sortie : le 9 janvier 2020. Prix : 7,65 euros.

  Un commentaire ?