« Incantations » Tome 1 : Louise - Par J.C. Derrien (scénario) et S. Van Liemt, chez Glénat

8 septembre 2003 0 commentaire
  • Côté cour, Louise Beaumont est une jeune blonde un peu falote, innocente victime de ses lectures de jeunesse, puisqu'elle a décidé de jouer le rôle d'un Harry Potter devenu adulte et portant jupons, en dépit du boulot de vendeuse qui l'occupe, sans enthousiasme il est vrai, dans une boutique de fringues pour mémères. Elle contraste avec sa copine Pénélope Trudeau, une jolie brune surnommée Prune laquelle se moque du béguin qu'entretien Louise pour le prestidigitateur Andrew Mc Cluskey. C'est que, côté jardin, Louise est une initiée. Elle sait, elle, que « Magic Andy » n'est pas un David Copperfield de bas étage mais un magicien à la puissance insoupçonnée.

Cette nouvelle série qui démarre dans la collection Grafica chez Glénat fait plus que promettre. Construit sur des éléments tellement simples qu’ils ont l’air d’appeler un scénario convenu, le suspense s’installe cependant. L’atmosphère fantastique se déploie lentement découvrant à chaque nouveau trait de lumière une ombre encore plus profonde. Jeune scénariste, Derrien n’a que quelques séries débutantes derrière lui, mais il promet. Quant à Van Liemt que l’on avait entr’aperçu dans Starship Princess dans Lanfeust Mag, il n’est pas sans évoquer le Dave Gibbons de Watchmen, ce qui n’est pas un mince compliment.

Lire un extrait

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?