La Panthère noire T5 – Par Ta-Nehisi Coates, Leonard Kirk & Chris Sproose – Panini Comics

29 octobre 2018 0 commentaire
  • Dernier tome pour la plus récente livraison consacrée au personnage de la Panthère noire, toujours dirigée par le journaliste afro-américain Ta-Nehisi Coates devenu scénariste et récipiendaire depuis d'un Eisner Award pour cette série, .

Ce tome se plaçant dans la lignée directe des précédents en ce qui concerne son intrigue, la lecture préalable des précédentes aventures de la Panthère noire est nécessaire.

Après avoir pris le virage d’une monarchie constitutionnelle, le Wakanda et son roi, T’Challa, voient planer au dessus d’eux une menace en provenance d’un pays voisin. En effet, en Azanie (pays voisin et ennemi du Wakanda), se rassemblent les leaders encore libres qui ont tenté ces derniers temps de déstabiliser, voire de faire tomber, le royaume de la Panthère noire.

Aux rangs de ces affairistes fleurant le bon filon du Vibranium wakandais et des rebelles souhaitant voire la monarchie wakandaise sombrer dans les flammes est venue s’additionner une nouvelle menace, toujours plus dangereuse. Enfin, « nouvelle menace », c’est vite écrit : Klaw, meurtrier du roi T’Chaka et premier ennemi déclaré de T’Challa, a trouvé de nouvelles forces pour tenter à nouveau de placer le Wakanda sous sa coupe.

La Panthère noire T5 – Par Ta-Nehisi Coates, Leonard Kirk & Chris Sproose – Panini Comics
Klaw et la Panthère noire ne vont pas y aller de main morte pour régler leur différend.
© Marvel

Si l’on n’oublie pas par ailleurs l’apparition d’anciens dieux venus se venger des Wakandais depuis d’autres dimensions, est-ce que la Panthère noire aura les arguments nécessaires pour retourner la situation en sa faveur ?

Afin de conclure cette série, le scénariste Ta-Nehisi Coates propose une intrigue très portée sur l’action et les affrontements de masse (souvent l’armée du Wakanda contre une armée étrangère ou des monstres extra-dimensionnels) ; une intrigue qui laisse quelque peu trop, à notre goût, de côté l’écriture des personnages. En effet, les situations s’enchaînent très vite, parfois de manière confuse si l’on n’a pas bien assimilé tous les ressorts du récit jusque là, et les personnages principaux semblent moins creusés que les standards de la série pouvaient le laisser supposer.

Toutefois, les personnages ne deviennent pas artificiels en un seul tome : Ta-Nehisi Coates continue de mettre en valeur T’Challa en tant que dirigeant et lui offre une perspective intéressante dans les prochains temps en ce qui concerne sa vie personnelle (les fans d’un couple Marvel en particulier des années 2000 peuvent ainsi se réjouir d’avance). La bonne surprise de l’album en ce qui concerne le traitement des personnages réside surtout à nos yeux dans l’écriture de Klaw, qui se voit offrir un background un peu plus étoffé et le fait évoluer vers un super-vilain moins monolithique ou binaire qu’on aurait pu l’imaginer.

Même si ce dernier tome nous a moins enthousiasmé que d’autres, il n’en demeure pas moins qu’il a des arguments à défendre. S’il est moins porté sur les thèmes politiques et sociaux, ce cinquième tome parvient tout de même à conclure les aventures et les intrigues de manière assez plaisante et spectaculaire, ce qui est une bonne chose de prise quand on conçoit le poids de l’univers mis jusque là sur pied par Ta-Nehisi Coates.

Accompagné sur cet album par les prestations efficaces des dessinateurs Leonard Kirk et Chris Sprouse, ce scénariste conclut sur une prestation finalement mémorable, traitant la Panthère noire avec respect tout en le dotant d’un univers wakandais plus étoffé.

(par Romuald LEFEBVRE)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

La Panthère Noire | Vengeurs du nouveau monde (III). Par Ta-Nehisi Coates, Robbie Thompson (scénario), Leonard Kirk, Chris Sprouse et Wilfredo Torres (dessins). Traduction de Laurence Belingard. Panini Comics, collection 100% Marvel. Sortie le 16 août 2018. 160 pages. 18,00 euros.

Commander cet album chez Amazon ou à la FNAC

  Un commentaire ?