La police déjoue une tentative d’assassinat contre un caricaturiste danois

12 février 2008 1
  • Kurt Westergaard était l’auteur de la plus célèbre des caricatures de Mahomet publiées au Danemark le 30 septembre 2005 : Celle à la bombe dans le turban. Il vient d’échapper à une tentative d’assassinat.

Les services secrets danois ont fait un coup de filet dans les milieux islamistes soupçonnés d’organiser l’assassinat de Kurt Westergaard, l’un des auteurs faisant partie du groupe de 12 caricaturistes ayant représenté Mahomet dans le Jyllans-Posten, si l’on en croit le porte-parole de la police, laquelle avait pris le groupe en filature depuis plusieurs mois.

On se souvient que ces caricatures avaient entraîné une grave crise internationale attisée par des islamistes radicaux, provoquant l’incendie de représentations danoises et occidentales, et même des tués. Elle avait suscité en France des développements qui avaient amené l’hebdomadaire Charlie Hebdo devant les tribunaux.

Kurt Westergaard était le dessinateur emblématique de ce groupe de caricaturistes puisque c’est celui qui avait dessiné le portrait de Mahomet le plus controversé, celui où le prophète était représenté avec une bombe dans le turban. La direction du journal a aidé la police danoise à protéger discrètement le dessinateur et sa famille. Elle a appris avec soulagement l’arrestation des responsables de la menace qui pesait sur son collaborateur.

Le dessinateur a déclaré que sa première réaction avait été la peur quand la police l’a informé de l’organisation de cette tentative d’assassinat. «  Cependant, ma peur s’est transformée en colère et en indignation. Cela me rend furieux qu’on ait pu abuser d’une activité quotidienne tout à fait normale et qui plus est, pratiquée par des milliers de personnes, pour déclencher une telle vague de folie. Je n’ai fait que mon travail et je le fais toujours. Mais je ne sais pas combien de temps je vivrai sous protection policière ; les retombées de cette folle réaction dureront aussi longtemps que je vivrai. C’est triste, mais c’est devenu ma condition de vie »  » a-t-il déclaré.

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

En médaillon : La célèbre caricature de Kurt Westergaard. © Jyllands Posten

Source : JP.DK

 
Participez à la discussion
1 Message :
  • parlons prix
    13 février 2008 08:53, par johan

    Il faut savoir que shogun ou carabas paye les planches entre 40 ET 80 EUROS .Alors qu’au japon on est entre 300 et 700 euros la page...
    no comment ...

    Répondre à ce message