Le Secret des lutins – Par Albern et Tatiana Domas – Petit à Petit

30 avril 2008 5
  • Arthur a dix ans. Il est heureux auprès de ses parents mais, un jour, le mage Myrdinn vient le chercher et Arthur apprend qu’il n’est pas leur enfant, qu’il leur a été secrètement confié afin d’accomplir son destin.

Jeune garçon ordinaire dont les passions sont partagées entre sa console de jeu et sa souris, Arthur tombe des nues mais il avait déjà eu à constater certains de ses dons extraordinaires. En suivant le mage venu le chercher, il découvre un monde insoupçonné peuplé d’animaux qui parlent, de dragons, d’elfes et de lutins farceurs.

Le Secret des lutins est une fable charmante et entraînante. Le récit de Albern est simple et linéaire, adapté au lecteur enfantin. La gouache de Tatiana Domas joue de volumes sertis dans un trait noir très cartoon. Ce n’est pas virtuose, c’est même de temps en temps naïf, mais l’ensemble est charmant et rend crédible l’arrière-plan fantastique.

Le Secret des lutins – Par Albern et Tatiana Domas – Petit à Petit
Le Secret des lutins – Par Albern et Thomas
Editions Petit à Petit

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
5 Messages :
  • La dessinatrice de cette ouvrage s’appelle Tatiana DOMAS, pas Thomas.

    Répondre à ce message

    • Répondu par Didier Pasamonik (L’Agence BD) le 30 avril 2008 à  10:36 :

      Mais bien sûr ! Distraction corrigé. Merci pour votre remarque.

      Répondre à ce message

  • Bonjour,
    Pourquoi n’avoir pas fait mention de Michel Monteil qui est le véritable auteur du scénario et pas Albern (qui n’a fait que reprendre le scénario et le découper après le décès de Michel Monteil en octobre 2005° Je vous invite à prendre connaissance de cette information écrite en toute lettre sur le bilan des aides 2006 du CNL à la page 7. Le seul changement apporté a été le titre, au départ cette bd devait s’appeler le roi des lutins.
    Merci
    Cordialement
    Florence

    Voir en ligne : Bilan des aides 2006

    Répondre à ce message

    • Répondu par Didier Pasamonik (L’Agence BD) le 14 mai 2008 à  17:16 :

      Tout simplement parce cet auteur n’est pas crédité dans l’album !

      Il est mentionné une aide du CNL octroyée à... Tatiana Domas.

      Par ailleurs, en fin de volume, "les auteurs rendent hommage à Mittel" et "Tatiana dédie cet album à Romain".

      Répondre à ce message

      • Répondu par Wildcats le 3 juin 2008 à  11:46 :

        Merci d’avoir rétabli la vérité, la perte de Miteil est déjà bien assez pénible... Bravo à Tatiana et Albern d’avoir repris le flambeau et mené à bien ce précieux cadeau à leur ami.

        Répondre à ce message