Les Carnets secrets du Vatican T2 : Sur la route de Saint-Jacques – Par Novy & Popescu - Soleil

13 juin 2008 0
  • Sur la piste des énigmes de la Chrétienté, Novy relit d’une manière originale La Chanson de Roland et la biographie de Saint-Jacques de Compostelle. Intéressant quoique touffu.

On peut décerner au scénariste Novy la palme de l’originalité. Cette histoire policière qui se partage entre les pentes escarpées des Pyrénées au 8ème Siècle où l’arrière-garde de Charlemagne se fait écraser par les Sarrasins et un Vingtième Siècle où l’on retrouve des jarres de manuscrits convoitées par le Vatican et son agent, l’Opus Dei, a toutes les chances de captiver le lecteur. D’autant que le dessin de Dan Popescu est plus clair que celui de son frère, auteur du premier opus de la collection.

Hélas, est-ce l’éloignement entre un scénariste français et un dessinateur roumain ?, ce dernier n’entre pas dans l’histoire. Son « jeu d’acteur » est par trop décalé avec des situations qu’il n’a pas l’air de comprendre. Il faut dire aussi que cet épisode multiplie les ellipses alors même que le corpus historique en est riche et dense. C’est la légèreté entre un graphisme peu impliqué et une histoire exigeante, tant en terme de compréhension que de connaissance, qui déçoit. Mais il met néanmoins le lecteur en appétit pour découvrir d’autres mystères de l’Église qui semble un filon scénaristique inépuisable.

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?