Les Fleurs de Grand Frère - Par Gaëlle Geniller - Delcourt

23 mars 2019 0 commentaire
  • Un joli conte contemporain, éveil à la tolérance et l'ouverture au monde. Un premier album plutôt réussi et qui augure une carrière prometteuse !

Comme l’indique le titre, le narrateur de ce joli conte d’une cinquantaine de pages est le petit de la fratrie. Et c’est par ses mots que l’on découvre l’étrange apparition qui tombe sur la tête (c’est le cas de le dire) de son grand frère, et touche donc toute sa famille :

« Un jour de printemps, des fleurs se sont mises à pousser sur la tête de grand frère.
Au début, elles l’ont effrayé, et il ne savait pas quoi en faire. Nous sommes allés voir Mamie, qui connaît tout sur les fleurs. Mais des comme ça, elle n’en connaissait pas. Grand frère a alors demandé à Papa de les lui couper. Papa lui a dit : " Mais tu ne les as pas encore écoutées ! " Les fleurs ont alors commencé à lui parler… »

 Les Fleurs de Grand Frère - Par Gaëlle Geniller - Delcourt

De ce point de départ incongru, la jeune autrice Gaëlle Geniller livre un récit poétique et extrêmement sensible, notamment grâce à la qualité de sa mise en page. Avec ses personnages à l’écoute les uns des autres, son dessin orienté sur la sensibilité et la douceur des couleurs choisies, on se laisse très facilement embarquer dans ce récit qui traite de la tolérance et de l’ouverture au monde.

Sans que le récit soit fondamentalement écologique, le propos reste si universel que le lecteur pourra trouver des échos dans sa propre histoire. Par ces fleurs qui poussent sur la tête de cet enfant, l’autrice propose une belle métaphore sur la différence. Sans pour autant aboutir à un message révolutionnaire ! Car finalement, la solution à tout problème réside dans la façon de s’en ouvrir à ses proches, et à le résoudre ensemble.

Avec la douceur et la poésie qui se dégagent de ce livre, Les Fleurs de Grand Père augure d’une belle carrière pour Gaëlle Geniller, qui a décidé de quitter le monde de l’animation pour se consacrer à la bande dessinée. Elle travaille actuellement sur un roman graphique de deux cents pages, dont on espère la même sensibilité avec toutefois un peu plus de profondeur dans le propos, afin de marquer définitivement le public de son empreinte.

(par Charles-Louis Detournay)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

  Un commentaire ?