Little Annie Fanny 1978-1988 - Harvey Kurtzman et Will Elder - Hors-Collection

11 février 2003 0 commentaire
  • Quand deux génies de la bande dessinée, issus tous deux de MAD, le journal le plus délirant de toute l'histoire de la presse, se retrouvent dans les pages de Playboy, on pouvait s'attendre à ce qu'ils ne se contentent pas de proposer des pin-ups centrales ou de belles images pleines de jolies rondeurs. "Little Annie Fanny", pastiche complètement disjoncté d'une BD mélo des années 30, a fait hurler de rire, pendant un quart de siècle, les lecteurs voyeurs du magazine érotique avec une héroïne qu'ils passaient leur temps à déshabiller tout en réalisant une féroce satire de l' American Way of Life.

Durant plus de vingt-cinq ans, de 1962 à 1988, "Little Annie Fanny" a illuminé les pages de "Playboy" de ses grands yeux bleus et de ses formes époustouflantes.

Certes, le magazine n’a jamais manqué de créatures sublimes et peu farouches, mais Annie Fanny leur a survécu par sa fraîcheur, sa naïveté et l’humour dévastateur de ses créateurs, Harvey Kurtzman et Will Elder.

Kurtzman, fondateur du délirant "Mad Magazine", a introduit dans cette série une critique en règle de la société américaine, qui fait aujourd’hui de cette BD le plus émtonnant et hilarant reflet de l’époque.

Ce quatrième et dernier tome couvrant la période 78-88 termine la publication intégrale de l’un des chefs-d’œuvre de la BD mondiale.

(par Patrick Albray)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Alors, là, chapeau ! Chapeau à Dark Horse et à Hors-Collection pour l’excellence de cette réédition intégrale d’un monument de l’humour, que l’on redécouvre avec jubilation. La totalité des planches publiées y figurent en fac-simile, et chaque volume est accompagné d’un abondant dossier complémentaire dont la qualité devrait inspirer tous les éditeurs européens, trop enclins à bâcler cette partie dans leurs intégrales. On y trouve des dessins inédits, des scénarios, des versions rejetées, et un passionnant texte critique et historique. Et le livre se termine chaque fois par le détail de toutes les personnalités célèbres ou les faits de société qui sont pastichés dans les histoires. De quoi revivre, les larmes aux yeux (de rire) toute l’histoire des années 60 à la fin des années 80, avec leurs stars et leurs modes. Apparaissent ainsi dans ce quatrième volume Sylverster Stallone, Woody Allen, Andy Warhol, R2D2, Robert Redford, Jimmy Carter, le Muppet Show, Spielberg, Khomeyni, et plein, plein, plein d’autres.

Lire un extrait

  Un commentaire ?