Ravermoon – T1 : La Promesse des flammes – Par Cordurié, Pilipovic & Jacquemoire – Soleil

12 juillet 2010 0
  • L’Héroïc Fantasy souffre actuellement d’une surproduction qui nuit à l’originalité d'un bon nombre d’histoires. Heureusement, certains auteurs parviennent à se détacher du lot. C’est le cas de Sylvain Cordurié et de Leo Pilipovic avec leur nouvelle série {Ravermoon}.

Ylgaard ! La citée des mages du royaume du Sikkhor prospère depuis des décennies sous le règne du régent Rhomdal. Parmi les écoles de magie qui foisonnent dans la ville se trouve celle des Manieurs du Temps. Par rapport à d’autres, cette dernière n’a que peu d’influence à Ylgaard. Mais sa situation change le jour où elle annonce pouvoir contrôler de petites tranches temporelles. Une découverte qui ne plaît pas à tout le monde, à tel point que tous ses membres sont assassinés. Seul le jeune Gillian échappe à la mort.

Avec l’aide de la charmante, mais mystérieuse Raver (sœur du rescapé), quelques hommes envoyés par le Régent vont tenter de découvrir la vérité derrière ses meurtres et prouver l’éventuelle implication de l’Église du Miracle.

Ravermoon – T1 : La Promesse des flammes – Par Cordurié, Pilipovic & Jacquemoire – Soleil

Si ce n’est pas facile de construire des univers ou des scénarios originaux dans le genre ultra-saturé de l’Heroïc Fantasy, cela reste possible. La preuve est éloquente avec ce premier tome de Ravermoon. Certes, au début, il est difficile de lier entre elles les pièces d’un puzzle complexe, mais grâce au récit bien construit de Sylvain Cordurié et l’imbrication logique des événements et mystères qui s’enchaînent sans interruptions, le lecteur ne se sent jamais perdu dans ce premier tome.

Extrait Ravermoon – T1 : La Promesse des Flammes
Le travail du scénariste sur les personnages est aussi exemplaire. Le cas le plus frappant est la ravissante Raver. Le mystère qui l’entoure est total, mais l’auteur fournit suffisamment d’éléments pour susciter chez nous l’envie d’en savoir plus sur l’existence supposée hors du commun de la jeune femme. Extrait Ravermoon – T1 : La Promesse des Flammes

Le dessin réaliste du Serbe Léo Pilipovic, qui œuvre déjà sur Le grand jeu (Delcourt) est aussi à la hauteur de nos attentes. Son talent se retrouve dans ses planches qui fourmillent de détails et dans ses personnages à la physionomie parfaite. Il a su parfaitement s’approprier l’univers sombre de la cité d’Ylgaard imaginée par Sylvain Cordurié.

Une intrigue forte, un univers captivant, des personnages charismatiques et un dessin superbe, Ravermoon enchantera les amateurs d’Heroïc Fantasy, relativement démoralisés par ce qui paraît actuellement. Enfin une bonne surprise !

(par Olivier Wurlod)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?