Réactions indignées du Maire d’Angoulême

1er avril 2004 3
  • On vient de l'apprendre sur [BDParadisio->http://www.bdparadisio.com/scripts/edito.cfm], Ségolène Royal, présidente de la toute nouvelle Assemblée Régionale Poitou-Charentes, vient d'annoncer la délocalisation du Centre National de la BD et de l'Image (CNBDI) à Poitiers. Bien sûr, on a vite répliqué du côté de la capitale de la Charente.

Philippe Mottet, Maire d’Angoulême a vivement réagi dans un communiqué qu’il a adressé à la presse à 12h00 et dont nous vous livrons les extraits : « Devant une décision aussi abrupte que scélérate, la Municipalité d’Angoulême, la Communauté d’Agglomération du grand Angoulême et le Département de la Charente introduisent immédiatement un recours auprès du Tribunal Administratif de Poitiers. J’appelle par ailleurs les citoyens de la région et tous ceux qui, comme nous, soutenons le lien indissociable entre Angoulême et la BD à venir manifester ce soir à 18h00 sur le parvis de ce qui restera, nous en sommes sûrs, le seul et unique CNBDI. En signe de protestation, je propose à chacun de venir y souffler des bulles de savon. Soyons tous ensemble dans ce nouveau combat pour une vraie démocratie républicaine contre le projet Royal !  »

Réactions indignées du Maire d'Angoulême
Philippe Mottet et Jean Mardikian -Président du CNBDI- lors du dernier festival d’Angoulême.

Une pétition circule déjà pour le maintien du CNBDI à Angoulême. Sur le web, elle se signe en suivant ce lien.

(par Laurent Melikian)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
3 Messages :