Zep au Musée de Design et d’Arts appliqués contemporains de Lausanne

16 juillet 2010 0
  • Dans le cadre prestigieux du MUDAC (Musée de Design et d’Arts appliqués contemporains), à l’initiative du Festival BD-FIL, Zep fait l’objet d’une expo-évènement fourmillant d’inventions à Lausanne. Sans pour autant se prendre trop au sérieux.
Zep au Musée de Design et d'Arts appliqués contemporains de Lausanne
Le catalogue de l’exposition. Un futur collector.
Éditions MUDAC - BD-FIL

Nul n’est prophète en son pays, dit-on. Que le Suisse Zep fasse l’objet d’un hommage dans son pays, c’est la moindre des choses pourtant : la mèche du garnement y est aussi connue que la houppe de Tintin ou la coiffure en pétard de Dragon Ball… Nous avons déjà étudié dans nos pages le secret de ce triomphe.

Pourtant, c’est à Lausanne que le Genevois Zep est honoré. L’auteur suisse est en effet l’invité d’honneur de la 6ème édition de BD-FIL, le festival de la bande dessinée qui y aura lieu du 10 au 12 septembre prochain et qui apparaît dans le paysage de la BD comme un rendez-vous de plus en plus incontournable.

Et à ce titre, en matière de teasing, on ne pouvait rêver mieux : Le MUDAC offre, dans la totalité de ses salles d’exposition temporaires une exposition rétrospective de près de 400 documents articulés en sept salles et autant de thèmes : l’enfance, le citoyen du monde, le sexe (réservé aux adultes), la musique, l’utopie, la solidarité et la transmission des valeurs.

Titeuf, tel qu’en lui-même : hénaurme !
Photo : D. Pasamonik (L’Agence BD)

L’expo s’ouvre sur un autoportrait pour ainsi dire… rupestre puisque c’est à même le mur du musée que Zep a dessiné son autocaricature, un cadre ayant été rajouté par-dessus… D’où le titre de l’expo : Le portrait dessiné. Car même s’il s’agit d’une rétrospective, l’esprit frondeur de Titeuf a pénétré les lieux et a contaminé le regard que l’on peut porter sur les dessins, sans esprit de sérieux, incisif, potache, joueur…

Talent et simplicité

Tout Zep est là, impressionnant de talent et de virtuosité, mais en même temps sans fioriture et en toute simplicité en dépit d’un travail que l’on découvre colossal à travers près de 400 documents dont d’émouvants carnets de croquis où la plume se laisse aller, le dessin nu révélant le « vrai » style de l’artiste fait de justesse dans la vision et de précision dans l’exécution.

Les émouvants carnets de croquis de Zep
Photo : D. Pasamonik (L’Agence BD)

D’intelligence aussi. Dans la partie sur le sexe, Zep ne refait pas ce que l’on a vu à Paris dans le Zizi sexuel. Si la salle est « réservée aux adultes », on n’y trouve cependant rien de graveleux. Là encore, le plaisir est simple et sans chichi. « On est faits pour le plaisir et si possible pour le plaisir partagé, dit Zep. Sinon, Dieu nous a ratés.  »

Ne ratez pas cette expo si vos pas vous portent à Lausanne. Et ne ratez pas non plus le catalogue (diffusé par Glénat) : tiré à seulement 6.000 exemplaires, c’est un inévitable collector.

Les enfants ne sont pas oubliés : une salle de lecture et des projections de dessins animés keur sont dédiés.
Photo : D. Pasamonik (L’Agence BD)

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Expo Zep : Le Portrait Dessiné
Du 19 juin au 10 octobre 2010
Au Musée de design et d’arts appliqués contemporains
Place de la Cathédrale 6, 1005 Lausanne, Suisse
Tarifs : 10 Fr (Plein tarif), 5 Fr (réduit), Gratuit (Enfants jusqu’à 16 ans, chômeurs)
www.mudac.ch

Commander le Catalogue de l’exposition Zep chez Amazon ou à la FNAC

  Un commentaire ?