dBD n° 145 : La preuve par 9 !

24 août 2020 0 commentaire
  • En raison de la crise sanitaire la sortie de nombreux albums s'est retrouvée perturbée ou repoussée, ce qui annonce une rentrée littéraire bien particulière ! La revue de Frédéric Bosser propose dans ce numéro de fin d'été une sélection de titres susceptibles de faire événement. À l'approche de la rentrée ce numéro entend nous démontrer la vitalité du medium.

Afin de pallier les inconvénients d’une actualité éditoriale en retrait pour cause de COVID et de vacances, dBD a choisi de nous détailler neuf albums à retenir.

Nos lecteurs ne seront pas surpris de retrouver certains de coups de cœur chroniqués ici même. Bien entendu, comme à son habitude, dBD offre une large place aux auteurs tout en se montrant fort généreux en illustrations et croquis préparatoires de belle facture.

Au générique on retrouvera aussi bien l’album de Cy (Radium Girls – Glénat) que celui de Maurane Mazars avec un premier album publié au Lombard  : Tanz.

On ne sera pas étonné de trouver dans cette liste quelques « poids lourds » dont les sorties sont également très attendues. Les Croix de Bois de JD Morvan dessinées par Percio chez Albin Michel, mais aussi Laurent Verron avec Mademoiselle J chez Dupuis (sur un scénario d’Yves Sente).
Luc Brunschwig pour Les Frères Rubinstein et Christophe Dubois avec la suite de la saga Terre (Daniel Maghen) sont au rendez-vous.

Les frères Maffre poursuivent l’épopée de leur personnage Stern (Éditions Dargaud) qui devient dans ce quatrième livre croque-mort à la Nouvelle-Orléans.
Simon Lamouret pour l’Alcazar (Sarbacane) Sébastien Terz avec Journaux Troublés de Perez et Mazzoni aux éditions Soleil complètent cette liste éclectique.

Pour être complet, précisons que Philippe Peter propose dans la rubrique jeunesse une sélection de coups de cœurs dédiés.

Par cette formule adaptée aux circonstances, ce numéro de dBD se présente donc comme le catalogue riche, détaillé et indispensable au lecteur distrait ou perdu dans la jungle des sorties de la rentrée.

dBD 145, en vente partout 8,90 €

Voir en ligne : dBD en ligne

(par Patrice Gentilhomme)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

dBD en librairie et en kiosque.

  Un commentaire ?