Hawkeye T1 – Par Kelly Thompson, Leonardo Romero & Michael Walsh – Panini Comics

3 mai 2018 0 commentaire
  • Nommée aux prix Eisner 2018, cette nouvelle série risque de faire parler d'elle... ou de mettre sur le devant de la scène son auteure ! Retour réussi en Californie pour la jeune Hawkeye.

Le nom de la scénariste Kelly Thompson n’est pas encore aussi connu que celui de ses illustres prédécesseurs de la Maison des Idées, mais il n’est pas difficile après la lecture de cet album de parier que cette auteure puisse gagner en reconnaissance et en popularité au fil des prochaines années... Rien de bien étonnant aussi de relever qu’au moment où beaucoup d’artistes ont pris leurs distances avec l’éditeur Marvel, la nouvelle rédaction n’a pas hésité en ce début d’année à faire signer un contrat d’exclusivité à Kelly Thompson, preuve s’il en est des espoirs qui sont placés sur ses épaules.

La nouvelle série Hawkeye porte son intérêt sur Kate Bishop, qui a décidé une nouvelle fois de prendre son envol de la demeure de Clint Barton (le super-héros connu originalement sous le nom de Hawkeye) afin de prendre un nouveau départ. Retour donc en Californie pour la jeune héroïne, après des aventures savoureuses sur la côte ouest racontées il y a quelques années dans l’inoubliable run de Matt Fraction (l’auteur qui a relancé l’intérêt pour ces personnages, au travers d’une série plusieurs fois récompensée aux prix Eisner).

Arrivée sur place, Kate décide d’ouvrir une agence de détective privée, mais sans trop de moyens, elle décide aussi de faire l’impasse pour l’instant sur la licence pour tenir une telle entreprise... Très rapidement, le quotidien de Kate et ses déboires de super-héroïnes vont entrer en collision : entre retrouver la piste de son père, aider sa voisine à retrouver sa petite-amie disparue et combattre un dragon en plein quartier d’Hollywood, Kate n’aura pas le temps de chômer sous le soleil californien.

Hawkeye T1 – Par Kelly Thompson, Leonardo Romero & Michael Walsh – Panini Comics
Un braquage ? Pas de soucis si Hawkeye habite dans le quartier !
© Marvel

Avec le récit de Kelly Thompson, on retrouve très vite une influence héritée du run de Matt Fraction, où la vie quotidienne et la vie de quartier l’emportaient dans l’emploi du temps de ses personnages principaux. Nouvelle dans la ville et dans son quartier, Kate mène certes ses enquêtes mais acquiert aussi de nouvelles habitudes, tout comme elle ouvre très vite et sans le prévoir un nouveau cercle de sociabilité.

À l’instar de ce que l’on peut lire aussi de nos jours dans la série Ms. Marvel écrite par G. Willow Wilson (que nous continuons à la volée de vous recommander), cette nouvelle série Hawkeye nous propose une atmosphère bon enfant, très fine dans l’emploi de ses références à la culture populaire ou aux codes de jeunes adultes d’aujourd’hui. Un véritable plaisir de lecture s’en dégage, porté prioritairement par son héroïne.

En effet, Kate Bishop bénéficie ici d’une écriture qui rend le personnage très attachant : ouverte, attentive, efficace (un joli jeu graphique s’organise ainsi au fil des planches pour souligner son œil acéré sur son environnement), mais aussi imparfaite et parfois dépassée par les événements (sur le terrain ou dans sa vie de jeune adulte). Un personnage qui est dépeint pour être proche de ses jeunes lecteurs, et cela fait ici mouche ! Notons aussi que Kate ne sera pas seule dans ce premier album, car une autre célèbre détective privée et forte tête de l’univers Marvel viendra lui rendre visite depuis New York le temps d’une affaire... Pour une efficacité similaire sur le plan de l’écriture !

Kate est ravie d’apprendre auprès d’une illustre modèle !
© Marvel

Sur le plan graphique, cette nouvelle série Hawkeye est très bien servie : les dessinateurs Leonardo Romero et Michael Walsh proposent de jolies planches épurées, qui rappellent le style d’antan pour ces personnage de David Aja et qui servent surtout ici très bien le ton léger de la série.

Ce premier album de la nouvelle série Hawkeye est une lecture que nous vous recommandons chaudement. Si vous aviez apprécié le Hawkeye de Matt Fraction il y a quelques années ou si la jeune et dynamique Ms. Marvel de G. Willow Wilson vous entraîne avec elle de nos jours, n’hésitez pas à jeter un œil de cette nouvelle série. En tout cas, nous sommes désormais impatients de lire les autres projets de Kelly Thompson, comme Rogue [1] & Gambit du côté des X-Men ou Captain Phasma du côté de Star Wars.

(par Romuald LEFEBVRE)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Hawkeye | Points d’ancrage. Par Kelly Thompson (scénario), Leonardo Romero et Michael Walsh (dessins). Traduction de Françoise Effosse-Roche. Panini Comics, collection 100% Marvel. Sortie le 4 avril 2018. 136 pages. 15,00 euros.

Commander ce livre chez Amazon
Commander ce livre à la FNAC

[1Nom américain de la X-Men et Avenger Malicia.

  Un commentaire ?