La Foire du Livre de Bruxelles 2017 entre littérature et mauvais genres

6 mars 2017 0 commentaire
  • La Foire du Livre de Bruxelles fera son grand retour cette semaine, pour notre plus grand plaisir. De nombreux événements et rencontres sont prévues pour tous les mordus de lecture, de 7 à 77 ans. Petit tour d'horizon du programme des festivités.
La Foire du Livre de Bruxelles 2017 entre littérature et mauvais genres
Eric-Emmanuel Schmitt, Président d’honneur de la Foire du Livre
Crédit photo : DR, Albin Michel

L’édition 2017 de la Foire du Livre de Bruxelles ouvrira ses portes le 9 mars prochain pour cinq jours de festivités autour de l’écrit, sous toutes ses formes. Cet événement incontournable de la vie culturelle belge rassemble chaque année 182 exposants, 1 350 éditeurs, 70.000 visiteurs et 925 auteurs sur une surface d’exposition de 17.500 m2, l’équivalent d’un peu plus de deux terrains de foot. Un événement majeur donc, qui aura cette année comme Président d’honneur l’écrivain franco-belge Eric-Emmanuel Schmitt.

L’an dernier, le nouveau Coordinateur général de la Foire du Livre, Gregory Laurent, et son équipe avaient innové en rendant l’entrée de la Foire du Livre gratuite. Vu le succès de l’opération, celle-ci est reconduite cette année. Chaque visiteur pourra télécharger son entrée gratuite en se connectant à l’espace réservé sur le site web de la Foire.

Cette année encore, la Foire du Livre accueillera de nombreux auteurs internationaux prestigieux parmi lesquels la magistrate et femme politique Eva Joly, le pape du polar US Harlan Coben, le wonder boy franco-rwandais Gaël Faye, le philosophe français Pascal Bruckner ou encore la romancière Jessica Nelson. Les auteurs belges ne sont pas en reste : Amélie Nothomb, Hermann, Patrick Weber ou encore Valérie Cohen honoreront également de leur présence le grand rendez-vous du livre bruxellois.

Montréal, Invité d’honneur de la Foire du Livre

Montréal fête ses 375 ans d’existence cette année. À cette occasion, la Foire du Livre a convié la ville québécoise en tant qu’Invité d’Honneur du salon. De nombreux auteurs avec entre autre Dany Laferrière, Monique Proux, Kim Thúy et Larry Tremblay feront partie de cette délégation et plusieurs animations seront organisées. Citons notamment le jeudi 9 mars la conférence “Raconte moi le féminisme”, une discussion consacrée aux 100 ans du féminisme.

La Foire du Livre entre politique, “mauvais genre” et nouvelles technologies

JPEG - 53 ko
Harlan Coben
Crédit photo : DR, Interforum Benelux

Parmi les autres temps forts, de nombreux autres événements rythmeront cette Foire du Livre. D’une part, plusieurs manifestations cibleront le jeune publique avec des animations scolaires, des ateliers, ainsi qu’une conférence intitulée “Comment faire aimer l’Europe aux enfants ?”. D’autre part, des animations s’intéresseront à des questions politiques telles que “La place de l’Europe” ou “Réenchanter la gauche”, un débat avec deux invités de choix, le professeur en Sciences Politiques à l’ULB Pascal Delwit et l’homme politique belge Paul Magnette (ancien prof de Sciences Politiques à l’ULB), qui s’était illustré récemment en menant une action contre le CETA, le traité commercial UE-Canada. Des discussions d’une actualité brûlante à l’heure où la cohésion de l’Union européenne est fortement ébranlée par les mouvements eurosceptiques et le Brexit.

Citons aussi un programme entier consacré au “mauvais genre” qu’est le polar avec un rendez-vous à ne pas manquer le dimanche 12 mars intitulé “Le polar et la BD”, une discussion animée par Michel Dufranne, qui conviera Philippe Berthet et Sylvain Runberg, les auteurs de Motorcity, un thriller scandinave de la collection Ligne Noire chez Dargaud, sur lequel nous reviendrons à travers un entretien avec le dessinateur de Pin-up.

Enfin, un espace sera consacré au livre numérique avec notamment une animation consacrée à Melvile : l’histoire de Samuel Beauclair, le dernier album paru au Lombard de la série de Romain Renard.

Nocturne Pop & Geek

JPEG - 30.6 ko
Capitaine Albator
Kouiti Shimaboshi & Leiji Matsumoto (c) Kana

La Nocturne du vendredi 10 mars fera la part belle à un autre “mauvais genre” rendu célèbre grâce, notamment, aux plumes de Jules Verne, Mary Shelley et Isaac Asimov : la science fiction. La Foire proposera également, en association avec le Brussels Games Festival, un lieu convivial entièrement consacré au jeu, tout en mettant en valeur la dimension culturelle, éducative, sociale, humaine et relationnelle de cet outil très important car il permet le développement de l’imagination, le langage et le raisonnement tout en s’amusant. Au cours de la Nocturne, on nous promet notamment un escape room grandeur nature dans lequel vous pourrez revivre les fabuleuses aventures du célèbre Baron de Münchausen à la cour du Sultan. Tout un programme ! Un concours de cosplay sera également organisé par nos amis les Belgotaku, que nous vous avions présenté dans notre article consacré à la Fête de la BD. Enfin, La Foire du Livre accueillera pour une série de dédicaces Kouiti Shimaboshi, le dessinateur des nouvelles aventures de Capitaine Albator, le célèbre corsaire né de l’imagination du mangaka Leiji Matsumoto.

BD : Un renouvellement dans la continuité

Exit la “Comic Factory”, welcome le “Palais des Imaginaires”. L’équipe dirigeante de la Foire du Livre, Fabrizio Borrini en tête, changent une nouvelle fois la formule de l’espace consacré à la BD. Rebaptisé "le Palais des Imaginaires", celui-ci privilégiera les rencontres inédites qui inviteront plus encore au voyage entre les émotions et les images.

Le programme du Palais des Imaginaires débutera jeudi à 11h avec une interview dessinée du Marsupilami, durant laquelle Batem se glissera dans la peau du personnage créé par André Franquin pour répondre aux questions du jeune public. Il sera suivi à 14h par la session Frnck, animée par Olivier Bocquet et Brice Cossu. La journée se clôturera à 16h par la séquence “De la planche à la toile”, une interview de Christian Darrasse et Héloïse Martin, qui reviendront ensemble sur l’adaptation au cinéma de la BD à succès Tamara.

Vendredi à 10h, Tanco, Scotto, Stoffel Hübsch et Dan, les auteurs de l’adaptation en BD de l’oeuvre de Marcel Pagnol animeront la rencontre dessinée “Marcel Pagnol en BD”. À 13h, une rétrospective intitulée “Les univers de Marc Hardy” retracera la carrière du dessinateur de Pierre Tombal. À 14h, une session “Session romans graphiques” sera proposée par Nicolas Dumontheuil et Hugues Micol. Ensuite, Kyko Duarte, auteur des titres Elfes et Chroniques de la guerre des fées, prendra le relais à 16h pour une animation intitulée “Session Elfes Bleus”. 18h, place à la Grande nocturne “Pop & geek” avec Kouiti Shimaboshi.

PNG - 178.4 ko
Jacques Tardi (c) Casterman

La journée de samedi sera marquée du sceau Casterman : à 10h30, Nathalie Ferlut présentera son dernier album Andersen, les ombres d’un conteur à l’occasion d’une “Rencontre dessinée” avec une jeune auteure issue de l’Ecole des beaux-arts d’Angoulême. Elles partageront leur passion commune pour l’univers créé par Andersen. Jean-François Charles interviendra ensuite à 11h15 pour présenter “India dreams , Le regard du vieux singe”, une rencontre dessinée autour de sa série India dreams. À midi, ce sera autour de Lorenzo Mattotti d’animer une rencontre et projection d’illustrations basée sur son dernier album E Guirlanda. À 13h, Benoit Sokal animera sa rencontre dessinée autour de son dernier album Canardo, La mort aux yeux verts. Puis à 13h45, Denis Bajram montera sur scène pour sa rencontre dessinée basée sur UW2 , L’Exode. 14h30, l’animation “Pandora, réceptacle des imaginaires” présentera une animation autour de la nouvelle revue BD de l’éditeur tournaisien. Enfin à 17h, Jacques Tardi, Dominique Grange et Accordzéâm animeront un spectacle mêlant illustrations, lectures et chansons sur le thème de la Première Guerre Mondiale.

Enfin, dimanche proposera une dernière journée d’animations qui débuteront à 11h avec “Session Ninn”, un spectacle proposé par Johan Pilet. Puis à 12h, le show “Joseph d’Anvers en concert” envoûtera les spectateurs avec son univers sombre et mélancolique. Un “Spéciale Béka” sera proposé à 14h30, suivi à 15h30 d’une “Session Sorcières Sorcières” animée par Joris Chamblain et Lucile Thibaudier. La journée se clôturera avec le “Concert dessiné” de Renaud Dillies, l’auteur de Loup aux éditions Dargaud.

JPEG - 1.7 Mo
Crédit photo : Margaux Piret, Helb, Foire du livre

(par Christian MISSIA DIO)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?