Yoshitoki Ôima consacrée par Japan Expo

23 février 2018 0 commentaire
  • Avec le Daruma d’or pour "Silent Voice" et celui de la nouvelle série pour "To your Eternity", la jeune mangaka se voit attribuer deux des plus prestigieux Japan Expo Awards décernés hier soir.

Yoshitoki Ôima consacrée par Japan ExpoSouvenez-vous, en 2015 les éditions Ki-oon publient une série atypique. A Silent Voice a pour personnage principale une écolière sourde. Ici il est question de handicap, mais aussi de harcèlement scolaire, de sentiments amoureux, de culpabilité, de communication, d’adolescence. Par l’efficacité de sa narration, sa force émotionnelle, mais aussi par ses qualités pédagogiques, l’œuvre est primée au Japon, sélectionnée pour les Eisner Awards à San Diego et remarquée en France par les amateurs, la critique et les enseignants. Le septième et dernier volume de A silent Voice est publié en France en avril 2016.

Un an plus tard, une autre série loin des canons du manga mainstream est proposée aux lecteurs francophones. To Your Eternity est édité par Pika : une entité extra-terrestre y fait l’apprentissage de l’existence sur notre planète par mimétisme avec les éléments qui l’entourent, minéral, végétal, animal et finalement humain. « Les questions de la mémoire, de l’individualité et du rapport à l’autre sont mises en avant » écrivait sur notre site Tahani Biernat à la sortie du premier tome de cette saga dont cinq volumes ont déjà été publiés en français.

Yoshitoki Ôima - © Kodansha

Quel rapport entre le quotidien japonais de Silent Voice et la Fantasy de To Your Eternity ? La même autrice, Yoshitoki Ôima qui n’a pas encore trente ans aujourd’hui, mais bénéficie déjà d’une voix singulière et remarquée sur la scène manga. Ses deux séries se situent sur des sphères si éloignées que, sur scène, aucun lien n’est établi entre elles lors de la cérémonie des Japan Expo Awards, ce 22 février, alors que chacune reçoit un Daruma (nom d’une figurine traditionnelle japonaise d’inspiration bouddhiste). Ainsi, le Daruma de la nouvelle série est attribué à To Your Eternity et le très convoité Daruma d’or à Silent Voice. Ces prix décernés par un jury de professionnels reconnus (libraires, journalistes, bibliothécaires, imprimeurs), plusieurs mois en amont de Japan Expo Paris sont considérés comme essentiels dans la mangaphilie francophone.

« Cette distinction tombe à point nommé, nous confie Marine Volny, attachée de presse des éditions Ki-Oon, alors que le DVD de Silent Voice devrait sortir cette année ». Car, cerise sur le gâteau, la série qui a donné son ticket d’entrée à Yoshitoki Ôima parmi les grands du manga a été adaptée en long métrage animé par Naoko Yamada en 2017 et présentée la même année au Festival d’Annecy.

"A silent Voice" adapté en long métrage d’animation par par Naoko Yamada
©YK/SVM

Il semblerait par ailleurs que Yoshitoki Ôima agisse comme un talisman pour ses éditeurs français, multidistingués par les Japan Expo Awards 2018. Ainsi, Ki-Oon totalise trois autres prix : le meilleur scénario pour Golden Kamui de Satoru Noda et le meilleur shônen pour My Hero Academia de Kôhei Horikoshi et le meilleur manga international pour Green Mechanic de Yami Shin. Pika, de son côté, se voit aussi décerner le meilleur shôjo pour Card Captor Sakura - Clear Card Arc de CLAMP.

Autre éditeur multi-primé, Kana reçoit le meilleur dessin pour Levius Est de Haruhisa Nakata et le meilleur seinen pour Après la pluie de Jun Mayuzuki.

Signalons également qu’après le Fauve Patrimoine à Angoulême, Je suis Shingo par Kazuo Umezu reçoit le Daruma du patrimoine, son éditeur, le modeste éditeur pictavien Lézard noir devient abonné des prix.

Enfin, avec une certaine émotion le Daruma de la meilleure fabrication a récompensé les éditions Futuropolis pour Les Gardiens du Louvre de Jirô Taniguchi (Futuropolis). Ce fut une occasion pour Sébastien Gnaedig, directeur éditorial, de rendre hommage à cet ambassadeur du manga disparu il y a un an.

L’ensemble du palmarès ci-dessous :

Sur scène, Marine Volny, Attachée de presse chez Ki-Oon, remercie Victoire de Montalivet qui occupait son poste lors du lancement de "A Silent voice" et a beaucoup œuvré pour sa promotion.
© L Mélikian
Mehdi Benrabah, Directeur éditorial chez Pika
© L Mélikian

Prix Manga :
Daruma d’Or Manga
A Silent Voice de Yoshitoki OIMA (Ki-oon)

Daruma de la meilleure nouvelle série
To Your Eternity de Yoshitoki OIMA (Pika Édition)

Daruma du meilleur scénario
Satoru NODA pour Golden Kamui (Ki-oon)

Daruma du meilleur dessin
Haruhisa NAKATA pour Levius Est (Kana)

Daruma du meilleur manga international
Green Mechanic de Yami SHIN (Ki-oon)

Daruma du patrimoine
Je suis Shingo de Kazuo UMEZU (Le Lézard Noir)

Daruma de la meilleure fabrication
Les Gardiens du Louvre de Jirô TANIGUCHI (Futuropolis)

Prix du public
Daruma du meilleur seinen
Après la pluie de Jun MAYUZUKI (Kana)

Daruma du meilleur shôjo
Card Captor Sakura - Clear Card Arc de CLAMP (Pika Édition)

Daruma du meilleur shônen
My Hero Academia de Kôhei HORIKOSHI (Ki-oon)

Prix Anime
Daruma d’Or Anime
Dans un recoin de ce monde de Sunao KATABUCHI (Septième Factory)

Daruma du meilleur scénario
Mitsurô KUBO etSayo YAMAMOTO pour Yuri !!! On Ice (Crunchyroll)

Daruma de la meilleure série adaptée
My Hero Academia de Kenji NAGASAKI, adapté de l’œuvre de Kôhei HORIKOSHI (Kazé / VIZ Media)

Daruma de la meilleure série originale
Yuri !!! On Ice de Sayo YAMAMOTO (Crunchyroll)

Daruma du meilleur film / OAV
Dans un recoin de ce monde de Sunao KATABUCHI (Septième Factory)

Daruma de la meilleure édition - Prix du jury de la création
Psycho-Pass – Intégrale, édition collector limitée, de Naoyoshi SHIOTANI (Kana Home Video)

Prix du public Anime
Daruma de la meilleure bande originale
Hiroyuki SAWANO pour la musique de L’Attaque des Titans (Saison 2) de Tetsuro ARAKI et Masashi KOIZUKA (@Anime)

Daruma du meilleur simulcast
My Hero Academia (Saison 2) de Kenji NAGASAKI (ADN / VIZ Media)

(par Laurent Melikian)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?