Les grandes expositions

  • Depuis plusieurs années, la bande dessinée fait l’objet de grandes expositions au sein du Musée national de la dessinée à Angoulême, au Centre belge de la bande dessinée à Bruxelles et, de plus en plus souvent, dans des lieux qui ne sont pas forcément dédiés au Neuvième art. Pour en garder la trace, nous avons voulu les regrouper dans ce dossier.

  • Après deux très belles expositions consacrées aux œuvres des argentins Muñoz & Breccia, puis au scénariste anglais Alan Moore
    , la ville de Charleroi accueille aujourd’hui quatre artistes de renommée internationale autour d’une thématique forte : « Le Remords de l’Homme Blanc ».

    Jacques Ferrandez (Les Carnets d’Orient), Hugo Pratt (Corto Maltese), Jean-Philippe Stassen (Deogratias) et Peter Van Dongen (Rampokan) nous éclairent sur le mécanisme de représentation de l’autre, de l’autochtone, lorsque l’homme blanc cherchait à étendre son influence en colonisant l’Afrique ou l’Asie.

  • Disparu début 1997, André Franquin aura dû attendre plus de sept années avant de sortir du purgatoire que traversent tous les auteurs après leur décès. Alors que la disparition d’Hergé avait provoqué l’apparition de nombre de livres et d’expositions, rien de tout cela n’avait suivi celle du père de Gaston Lagaffe et du Marsupilami (entre autres oeuvres qui témoignent de son génie créatif). Une importante exposition répare cette injustice.

  • L’ exposition « Alan Moore, les dessins du magicien » a eu lieu du 14 février au 4 avril 2004 au Palais des Beaux-Arts de Charleroi en Belgique. Ce dossier va vous permettre de mieux connaître Alan moore, l’un des plus grands auteurs de BD contemporains.

  • 29 février 2004 0 commentaire

    Au moment de la publication du deuxième tome de la Frontière Invisible (à paraître en avril 2004 aux Editions Casterman), le Grand Prix d'Angoulême François Schuiten et son complice de toujours Benoît Peeters investissent le musée Tomas Henry avec une exposition : « Le Livre voyage, Cherbourg, (...)

  • 19 novembre 2003 0 commentaire

    2003 marque le 20ème anniversaire de la disparition de Reiser, l'un des créateurs les plus incisifs de la mouvance Hara-Kiri. C'est l'occasion rêvée pour contempler les originaux de ce génie du dessin. Leur exposition, précisément à Beaubourg, ne manque pas de (...)