50 Nuances de gras : L’elfe qui aimait trop les frites T1 - Par Synecdoche - Doki Doki

14 mai 2019 0 commentaire
  • Nouveau titre du genre « Monster Girls », un récit qui se veut aussi coquin que gras en optant pour un sujet très actuel : la prise de poids en raison d’une alimentation trop grasse et d’un manque d’exercice. Un mal qui touche ici une population mal préparée : celle des elfes et autres créatures fantastiques.

Les récits mettant en scène de sexy Monster Girls ont le vent en poupe au Japon depuis quelques années. Cependant rares sont ceux qui arrivent en France et Monster Musume, édité chez Ototo, le plus gros succès du genre, constitue une des exceptions. Les éditions Doki Doki ont décidé de leur côté de tenter leur chance avec ce titre très axé humour et gag manga.

Publié au Japon depuis 2016 chez Wani Books, avec quatre tomes pour le moment, Elf-san wa Yaserarena de son vrai nom (littéralement « L’elfe qui ne peut pas perdre de poids »), devient donc 50 nuances de gras - L’elfe qui aimait trop les frites, référence parodique à la célèbre saga érotique.

Comme son titre le suggère, le manga suit le parcours d’une elfe, et d’autres jeunes filles non-humaines, comme une elfe noire, une sirène ou encore une ogresse, qui ont toutes le même problème : venant d’un monde où la nourriture s’avère frugale et légère, elles sont tombées accros à la nourriture de la Terre et se sont sédentarisées alors qu’elles menaient jusqu’à présent des vies bien plus actives chez elles.

50 Nuances de gras : L'elfe qui aimait trop les frites T1 - Par Synecdoche - Doki Doki
© Doki Doki

Erufuda, notre héroïne elfique, végétarienne de son état, est devenue quant à elle obsédée par les frites et a bien du mal à contrôler son alimentation, devenue très riche en huile ! Elle se rend donc dans un centre de massage et de bien-être et y fait la connaissance de Naoe, un employé qui va lui prodiguer, à elle et aux autres filles rencontrées, conseils nutritionnels et exercices.

Sur un format simple, une nouvelle fille rencontrée par chapitre, explorant un problème spécifique, et les conseils pour le résoudre, le récit joue à fond la carte de l’humour et de la dérision, avec quelques saynètes coquines de temps à autre.

Drôle et léger, plutôt bien dessiné, proposant une histoire de Monster Girls grassouillettes victimes de la civilisation moderne, le titre de Synecdoche a le mérite de proposer un sujet original et de l’aborder avec sérieux en dépit de, ou grâce à, ses héroïnes qui ont bien du mal à se montrer raisonnables.

© Doki Doki
© Doki Doki

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

50 Nuances de gras : L’elfe qui aimait trop les frites T1. Par Synecdoche. Traduction Siméon Ôsterlich. Doki Doki, collection "Seinen". Sortie le 2 mai 2019. 177 pages. 7,50 euros.

Acheter ce livre sur BD Fugue, FNAC, Amazon

  Un commentaire ?