Bakemonogatari T. 7 - Par Oh ! Great et NisiOisiN - Pika Édition

13 juillet 2020 0 commentaire
  • Nouvelle rencontre et nouvelle malédiction à lever pour notre demi-vampire au grand coeur, jamais avare de maladresses et d'idées douteuses. Cette fois-ci, il vient en aide à une amie de ses sœurs, victime d'harcèlement et d'esprits serpents.

L’affaire "Rainy Devil" résolue, Araragi et Suruga ne se séparent plus, ou presque, et c’est ainsi qu’ils se rendent ensemble dans un ancien sanctuaire shintô perdu au cœur de la montagne pour y placer un talisman à la demande de Mémé Oshino. Là-bas, ils croisent une jeune fille qu’Araragi reconnaît comme une amie de ses sœurs : Nadeko Sengoku.

Ce quatrième acte de la série débute bien entendu par la rencontre d’une jeune fille, mais une fois n’est pas coutume, notre héros la connaît déjà. Le contact se révèle donc simple car, comme toujours, elle se trouve sous le coup d’une malédiction, que notre héros va mettre un point d’honneur à lever.

Autre particularité de cette histoire, mentionnée plus haut : la présence de Suruga qui ne quitte plus notre héros, formant avec lui un duo comique des plus hilarants. La jeune fille adore jouer avec les limites et s’amuse à flirter avec notre héros, lui faisant constamment du rentre-dedans, alors qu’elle est lesbienne et amoureuse de sa petite-amie.

Bakemonogatari T. 7 - Par Oh ! Great et NisiOisiN - Pika Édition
BAKEMONOGATARI © 2018 (story) NISIOISIN / (illustration) OH ! GREAT / Kodansha Ltd.

Le déroulement suit une formule désormais bien connue avec la découverte en plusieurs étapes du mal qui ronge Sengoku et Araragi recueillant les conseils d’Oshino et de Tsubasa. De longues phases de dialogues, plein d’esprits et de malices, mises en images de façon sublime par Oh ! Great, qui n’oublie pas de placer quelques poses coquines ici et là.

Les aventures d’Araragi continuent donc d’être un plaisir de lecture, dont la force repose sur les études psychologiques des personnages, extrêmement pointues, explorant les divers traumatismes typiques de l’adolescence.

Évidemment la mise en scène d’Oh ! Great, très sophistiquée, achève de rendre le manga élégant et fascinant. Bref, entre psychologie, humour, fantastique et jolies filles, Bakemonogatari s’impose comme un titre incontournable.

BAKEMONOGATARI © 2018 (story) NISIOISIN / (illustration) OH ! GREAT / Kodansha Ltd.

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Bakemonogatari T7. Par Oh ! Great (dessin) et NisiOisiN (scénario). Pika Édition, collection "Shônen". Sortie le 10 juin 2020. 184 pages. 7,20 euros.

Acheter ce livre sur BD Fugue, FNAC, Amazon

Bakemonogatari sur ActuaBD :
- Lire la chronique du tome 1

  Un commentaire ?