Bande dessinée et art contemporain au Havre

30 août 2010 0
  • Nous aurons l’occasion d’en reparler : l’un des évènements marquants de l’automne sera la grande exposition "Bande dessinée et art contemporain" qui aura lieu au Havre, du 1er au 31 octobre prochain. Proposé par Jean-Marc Thévenet, ce parcours étonnant jette sur la bande dessinée le regard averti d’un esthète qui évalue l’importance de ce medium dans l’histoire de l’art.

Citant comme précurseurs des auteurs comme George Herriman (Krazy Kat) ou Frank O. King (Gasoline Alley), l’historien de l’art Alain Berland le remarque : « Destiné, en apparence , à un public pour enfants, l’Histoire a passé sous silence le graphisme étourdissant des récits d’un Calvo ou d’un Franquin. »

La légitimation de la bande dessinée dans les années 1970 permit à des auteurs comme Robert Crumb, Moebius ou Enki Bilal de faire passer la BD du statut de « genre » à celui de « format », au même titre que la peinture ou la sculpture.

Bande dessinée et art contemporain au Havre
À la fin des années 1960 et au début des années 1970, Vaughn Bodé, en précurseur, fit passer la BD d’un statut de "genre" à celui de "format". Son approche a notamment influencé les grapheurs d’aujourd’hui.
(c) Vaughn Bodé

La Biennale d’Art contemporain du Havre, dotée d’un budget d’un million d’euros financé par le groupe de casinos Partouche [1], a voulu se faire l’écho de cette évolution, un écho qui a déjà à son actif un certain nombre de jalons : L’exposition « Bande dessinée et figuration narrative » au Musée d’Art Moderne de Paris en 1967, dirigée par Pierre Couperie et Claude Moliterni, l’exposition «  High and Low : Modern Art and Popular Culture » au MOMA à New York en 1990 ou, plus récemment encore « Vraoum, l’exposition qui eut lieu à La Maison Rouge à Paris en mai 2009, sans oublier celle du plasticien Bernard Prats à Angoulême en 2007 et la présence de la BD à ArtParis 09 en mars 2009, à l’initiative de Jean-Marc Thévenet, déjà.

Une oeuvre de Franck Scurti
Photo : DR

Avec, aux cimaises, des auteurs comme notamment Vaughn Bodé, Jochen Gerner, Ilan Manouach, Ruppert & Mulot, Greg Shaw, Joost Swarte, Winshluss… ou le collectif Atrabile pour la partie BD et des artistes comme Jean-Michel Alberola, Wim Delvoye, Christophe Blanc, Pauline Fondevilla, Francesc Ruiz, Achraf Touloub…, cette exposition « Bande dessinée et art contemporain, la nouvelle scène de l’égalité » devrait apporter un regard neuf sur l’art de la bande dessinée qu’ActuaBD ne manquera pas d’acter.

Une oeuvre de Brecht Evens
(c) Brecht Evens

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Bande dessinée et art contemporain, la nouvelle scène de l’égalité
Du 1er au 30 octobre 2010
Au Havre dans divers lieux d’exposition (un document d’aide à la visite est disponible à l’Office du tourisme).

Tous les lieux d’exposition sont en accès libre et gratuit.

Des ateliers et des rencontres avec les artistes sont programmés. Contact médiation : Anne Broudic : mediation.biennale@wanadoo.fr

En médaillon : Une œuvre de Gérard Deschamps.

[1Rappelons qu’en France, statutairement, les casinotiers ont l’obligation d’allouer une partie de leur budget de mécénat à la culture.

  Un commentaire ?