Bobo, l’intégrale T. 3 - Par Deliège - Ed. Hibou

10 novembre 2015 2
  • Après l'intégrale des Krostons, celle de Cabanon, la publication du Trou du souffleur, les éditions Hibou continuent leur réédition des œuvres de Deliège. Un travail salutaire !

Bobo, on le connaît. C’est le petit forçat qui avait fait ses débuts dans les mini-récits du journal de Spirou sur un scénario de Maurice Rosy, avec Paul Deliège au dessin.

En dépit de ses nombreuses tentatives d’évasion, à la différence des Dalton, il n’a jamais réussi vraiment à s’échapper du pénitencier d’Inzepocket (nom malicieusement choisi : le mini-récit de Spirou se glissait en effet facilement dans la poche procurant de bons moment d’évasion pendant les heures de cours les plus ennuyeuses).

Encombré d’un gardien qui a sa pierre à porter, sorte de parabole du monde de l’extérieur où chacun, à sa façon, reste enfermé dans ses contingences, Bobo est un malfrat sympathique et son univers carcéral tient plus de la pension de famille qu’autre chose. On aimait le retrouver de semaine en semaine dans le journal de la bonne humeur.

On le retrouve ici dans cette réédition des éditions Hibou. C’est publié avec soin, avec une jolie introduction de Louis Cance reprenant un de ses articles publiés pour son fanzine Hop ! Les éditeurs ont ajouté une jouissive parodie, où l’autre création de Deliège (avec Arthur Piroton), Les Krostons, se retrouvent au pays des Schtroumpfs.

C’est frais, bon enfant, cela n’a pas pris une ride. Un petit bain de jouvence.

Bobo, l'intégrale T. 3 - Par Deliège - Ed. Hibou

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Tirage à 1500 exemplaires.
Pour les libraires : Diffusion Makassar
Commander ce livre à la FNAC (dans quelques jours)

 
Participez à la discussion
2 Messages :
  • Bobo, l’intégrale T. 3 - Par Deliège - Ed. Hibou
    10 novembre 2015 15:59, par Oncle Francois

    Cette BD "bagnarde" est très sympathique, au point qu’elle eut droit en fait à deux séries d’albums, une en petit format noir et blanc dans la série Gag de poche dans les années soixante, mais aussi une seconde en couleurs chez Dupuis. De plus, elle donna au toujours juvénile Alain Souchon l’inspiration d’une de ses chansons les plus célèbres, donc je ne saurai que vous recommander l’achat de ce livre, les éditions Hibou (ou ou !!°) font de l’édition à l’ancienne, petit tirage, certes, mais avec amour et soin.

    Répondre à ce message

    • Répondu par Marc - Editions Hibou le 16 décembre 2015 à  15:02 :

      Bonjour,
      Et merci à vous pour vos encouragements !
       :-)
      Editions Hibou

      Répondre à ce message