Claire de nuit – T1 : Sourire gratuit- par Bernet, Trillo & Maicas- Fluide Glamour

2 avril 2007 0
  • Elle ressemble à Betty Page pour le physique et fait le plus vieux métier du monde. Fluide Glacial accueille en son sein (normal me direz-vous) la plus célèbre des péripatéticiennes du 9ème art: Claire de nuit.

Elle ne refuse aucun client et surtout pas l’ouvrage quand il s’agit de battre le record mondial de passes réalisées en un jour. Les hommes en tout genre (frustrés, obsédés, pervers, simples pères de familles…) défilent sur sa couche ou ailleurs et la rémunèrent pour cela. Mais son métier de prostitué n’empêche pas Claire de s’occuper de son jeune fils.

Claire n’est pas une inconnue : elle a montré son savoir-faire dans les pages du magazine Bo-Doï pendant quelques années et cinq albums noir et blanc ont déjà relaté ses aventures. Son arrivée chez Fluide Glacial est somme toute naturelle. D’ailleurs, c’est dans les pages du magazine espagnol El Jueves que Clara de Noche a fait sa première apparition.
Si le trait de Jordi Bernet avantage avec excès les formes de Claire, il saisit au plus juste les sentiments des personnages tout en restant léger et désinvolte. Les histoires en deux planches de Carlos Trillo et d’Eduardo Maicas alternent entre blagues cochonnes et gags à l’épaisseur inattendue qu’engendre la présence de Juju, le fils de Claire. "Même si sa mère fait le trottoir, il arrive encore à rêver d’un monde enchanté" s’imagine la jeune femme. En fait, Juju rêve d’un autre métier pour sa mère mais, très réaliste, connaît la réalité financière de la situation. Il faut de l’argent pour vivre…
Cette bande dessinée est coquine mais non dénuée de sens et de dérision. Que demander de plus ?

(par Laurent Boileau)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Bande dessinée recommandée aux adultes

Commander cet album sur Internet

  Un commentaire ?