"Demain, peut-être" - Coma T3 - Steven Dupré - Glénat

16 mars 2004 0 commentaire
  • Troisième tome, déjà, pour cette série qui a étonné dès le début. Pourtant cette fois le récit est nettement plus classique. Les enfants ne sont plus dans le coma, mais ce récit raconte comment l'un deux, la ravissante Dana, s'est retrouvée dans cet état peu enviable.

Sorti du coma, Vincent se remet peu à peu de son étrange aventure. Il reçoit une lettre de Dana, elle aussi rescapée, qui lui conte dans quelles circonstances elle a eu l’accident qui l’a conduit dans l’état comateux que l’on sait, ce qui lui a permis de le rencontrer. Mais ce récit prend immédiatement une distance par rapport aux deux précédents et peut d’ailleurs être lu indépendamment.

Situé au Canada, il conte les déboires de la jeune Dana obligée par sa mère à rejoindre pour une durée indéterminée sa grand-mère et son oncle dans un coin perdu loin des villes. Elle y retrouve des personnages prisonniers de la ruralité, et d’un certain conformisme religieux. Mais rapidement, le lecteur est confronté à des agissements qui ne seront éclaircis qu’en toute fin de l’album. L’oncle Elliot semble poursuivi par deux types peu recommandables tandis que Dana fait connaissance d’un adolescent passionné d’astronomie. Ce dernier attend l’arrivée d’extra-terrestres et veut transmettre sa passion à Dana, plus perplexe que jamais. Bref, il se passe quelque chose d’étrange dans la bourgade de Paradise, d’ordinaire si tranquille.

(par JLM)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Changement radical de ton et d’ambiance. Steven Dupré s’attache à présent à nous montrer en profondeur la personnalité des personnages principaux, en nous racontant quelques tranches de vie de chacun d’eux. Surtout les derniers moments, ceux qui ont précédé, voire provoqué l’entrée dans le coma. Ce troisième tome s’attarde sur la pulpeuse Dana (titre du tome 2). Gageons que le quatrième s’attachera à Vincent (titre du T1). Et la boucle sera bouclée ? Pas sûr. Je suspecte un retournement de situation de la part de cet auteur talentueux. Bref, un album peut-être moins novateur que les deux précédents, mais intéressant quand même. Et mention spéciale pour les couleurs, tirant sur le bleu, très intenses et très belles.

Lire un extrait

  Un commentaire ?