Flash Rebirth T4 - Par Joshua Williamson & Carmine Di Giandomenico - Urban Comics

2 mars 2019 0 commentaire
  • Après les Lascars, c’est au tour du Néga-Flash de faire son grand retour et de chambouler la vie de Flash ! Et que ce soit côté cœur, super-héros, ou boulot, ce n’est pas une bonne période pour notre bolide malmené qui doit faire face à de nombreuses déconvenues ! Un album plutôt convaincant.

Comme toute séquence sombre et dépressive, ce nouvel album [1] débute dans un certain état de bonheur pour Barry Allen. Sa petite-amie, la journaliste Iris West, lui a en effet préparé une fête d’anniversaire-surprise réunissant tous ses amis, et même Hal Jordan, alias Green Lantern, a répondu présent.

Une attaque de super-vilain et un enlèvement d’Iris plus tard, les choses se gâtent. Eobard Thawne, dit Néga-Flash et voyageur temporel, fait son grand retour et cherche comme toujours à « retravailler » l’histoire de son idole.

Ayant observé de nombreuses anomalies depuis le « Flashpoint », point de départ de la continuité actuelle de l’univers DC Comics, Thawne décide qu’il est temps de révéler à Iris le secret de Barry et entraîne les deux intéressés dans un voyage au XXVe siècle.

Flash Rebirth T4 - Par Joshua Williamson & Carmine Di Giandomenico - Urban Comics
© DC Comics / Urban Comics

Le vilain est vaincu, mais les brutales révélations bouleversent Iris qui décide de faire une pause dans leur couple. De plus, Flash voit ses pouvoirs évoluer au contact de la Force Véloce Négative, les rendant instables et destructeurs : notre héros ne peut plus courir en ville sans tout faire exploser sur son passage !

Bref, rien ne va plus pour Barry, et le reste de l’album décrit sa lente descente en dépression, surtout que côté boulot les choses se passent également mal : en retard, ne pouvant plus utiliser sa super-vitesse, notre héros se sent dépassé. Et ce n’est pas la nouvelle affaire sur laquelle il est mis qui va arranger les choses tant elle se révèle sensible et entraîne la suspicion !

Un développement intéressant qui a le mérite de sortir Barry de sa routine, et de lui offrir un petit côté « Dark » non déplaisant. Surtout que la chute, avec une mutation professionnelle inattendue, annonce là aussi une suite tout aussi originale.

Un album de bonne facture, peut-être un peu longuet dans sa façon de développer les différents problèmes auxquels doit faire face Barry, mais à la lecture agréable grâce à une vision d’ensemble du personnage relativement claire et pertinente.

© DC Comics / Urban Comics

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Flash Rebirth T4. Scénario : Joshua Williamson. Dessin : Carmine Di Giandomenic, Pop Mhan, Neil Googe & Collectif. Traduction Alex Nikolavitch. Urban Comics, collection "DC Rebirth". Sortie le 11 janvier 2019. 248 pages. 22,20 euros.

Acheter cet album sur BD Fugue, FNAC, Amazon.

Flash albums Rebirth sur ActuaBD :
- Lire la chronique du tome 1,
- Lire la chronique du tome 2,
- Lire la chronique du tome 3.

Geoff Johns Présente Flash sur ActuaBD :
- Lire la chronique du tome 1,
- Lire la chronique du tome 2.

Flash albums The New 52 sur ActuaBD :
- Lire la chronique du tome 1,
- Lire la chronique du tome 2,
- Lire la chronique du tome 3,
- Lire la chronique du tome 4,
- Lire la chronique du tome 5 & 6,
- Lire la chronique du tome 7.

Autres albums Flash sur ActuaBD :
- Lire la chronique de Flash Anthologie.

[1Les épisodes contenus dans Flash Rebirth T4 : La Peur au Ventre sont :
- The Flash #23-32 (mai 2017 à octobre 2017).

  Un commentaire ?