Frank Margerin rejoint « Fluide Glacial »

7 avril 2008 3 commentaires
  • Par un communiqué, les éditions Fluide Glacial annoncent le passage de Frank Margerin et de sa série Lucien dans le magazine d’ « Umour et Bandessinées ». Après Bilal, c’est un autre « bijou de famille » des Humanoïdes Associés qui passe dans le giron de Flammarion.
Frank Margerin rejoint « Fluide Glacial »
Thierry Tinlot (rédacteur en chef de Fluide) se rapproche de Margerin
Photo : (C) N. Anspach.

C’est un Lucien qui a pris de la bouteille qui sera publié sous le label créé par Marcel Gotlib et Jacques Diament en 1975. Le roi des radios libres a un peu forci et ses enfants se fichent franchement de sa banane vraiment trop Has Been. Quand sa propre fille passe du Gothic au Punk, notre pauvre rockeur au grand coeur ne saura plus à quel saint (Gene ou Elvis ?...) se vouer.

Né dans Métal Hurlant, Lucien était la touche d’humour « gros nez » et de rock ‘n roll un peu farce d’un mensuel jusque là dédié à la science-fiction. Succès immédiat. Plus tard, un magazine spécial, Rigolo lui sera dédié avant que les déconvenues successives des Humanoïdes Associés ne contraignent Frank Margerin à aller voir ailleurs. C’est ce nouvel épisode de ces soubresauts - appelons cela un repositionnement stratégique- qui a poussé les Humanoïdes Associés à conclure la cession de l’ensemble de la collection Margerin à Fluide Glacial, une filiale de Flammarion [1], près de deux ans après le transfert d’Enki Bilal chez ce même éditeur sous la bannière de Casterman.

Le mensuel Fluide Glacial est idéalement formaté pour accueillir cette excellente série d’humour. Avec ses 70.000 exemplaires vendus et ses 22.000 abonnés, il avait terminé l’année 2007 avec une hausse de 4% dans le contexte d’un marché « largement baissier » nous dit son éditeur.

L’arrivée de Lucien devrait encore conforter ses ventes.

Lucien et sa bande passent chez Fluide Glacial
(C) Margerin DR

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

En médaillon : Frank Margerin. Photo : D. Pasamonik.

[1également propriétaire de Casterman

 
Participez à la discussion
3 Messages :
  • "près de deux ans après le transfert d’Enki Bilal" : ce serait plutôt près de TROIS ans (l’article vers lequel vous pointez date d’août 2005, comme le temps passe vite...)

    Répondre à ce message

  • Pas un mot sur le fait que cette nouvelle aventure de Lucien a été publiée dans le bimestriel Cargo zone décidément vous ne semblez pas ce journal. Annoncer son arrivée chez Fluide est peut être bien plus valorisant pour Actu BD...
    une bise au modérateur.

    Répondre à ce message

    • Répondu par Didier Pasamonik (L’Agence BD) le 9 avril 2008 à  12:06 :

      Sauf qu’il y a une différence notable entre une simple prépublication, même exclusive, et le transfert d’un auteur vers une autre maison d’édition. Il faut hiérarchiser les informations, certaines sont plus importantes que d’autres, comme vous le savez.

      Quant à dire que nous ignorons Cargozone, c’est faux. On a d’ailleurs fait l’interview de ses géniteurs dans nos colonnes.

      Répondre à ce message