Newsletter ActuaBD

Giga Tokyo Toybox T1 - Par Ume - Doki-Doki

  • Le Studio G3 reprend du service dans un nouveau cycle, avec une nouvelle venue motivée par la création vidéoludique. De nouvelles aventures qui partagent les qualités et défauts des précédentes.

Momoda Momo, jeune chômeuse en galère débarquée à Tokyo, ne rêve que d’une chose : devenir "créatrice de jeux vidéo". Le petit Studio G3 représente sa dernière chance, et à la suite d’un malentendu la voilà game designer en période d’essai au sein du studio de développement dirigé par Taiyô et Hoshino. Mais la réalité du milieu n’est pas aussi rose que ce que Momo imaginait.

Faisant suite aux deux tomes de Tokyo Toybox, ce nouveau cycle s’avère toujours aussi instructif avec cette fois les débuts d’une jeune femme dans le milieu professionnel du jeu vidéo. Avec un certain réalisme dans ses propos et un humour suffisamment discret, le duo Ume (Takahiro Ozawa et Asako Seo) offre une vision intéressante et immersive.

Les auteurs en profitent pour nous en apprendre plus sur le passé de Taiyô et ses relations avec la puissante société Solidus Works, notamment les raisons de son départ de cette dernière. Du côté des défauts, rien de neuf. On retrouve le même trait manquant de personnalité, qui ne semble pas toujours parfaitement maîtrisé.

Malgré cette fadeur graphique, Giga Tokyo Toybox prolonge l’expérience avec intérêt et développe en prime une belle leçon d’obstination.

(par Baptiste Gilleron)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Newsletter ActuaBD