Inhumain - Par Bajram, Mangin & Rochebrune - Dupuis

10 octobre 2020 0 commentaire
  • Cette histoire vous dira forcément quelque chose : un équipage terrestre en quête de terre d'accueil échoue sur une planète au climat favorable mais.... À ce moment-là débute un "Survival", succession d'épisodes sous haute tension, rythmés par des découvertes successives, toujours éprouvantes. Nos explorateurs pris au piège vont à la fois tenter de sauver leur peau mais aussi comprendre comment tourne ce monde si proche du nôtre et pourtant dominé par une force inconnue.

Oui, ce récit nous rappelle tous les grands thèmes de la SF : l’évolution possible de sociétés humaines sous contrôle, la recherche d’oasis extra-terrestres, le retour à un état sauvage, le rôle des machines... Ce dernier aspect constitue la part la plus novatrice de l’album : le robot, une humanoïde, semble constamment plus solide, plus réfléchie, plus compétente que ses propriétaires. Voyageurs galactiques trop faibles face au "grand tout" vénéré par les locaux, ils se contentent rapidement de rester en vie.

On retient aussi de Inhumain une mise en scène essentiellement nocturne, où les ambiances angoissantes bénéficient d’un luxe de détails et de couleurs, rendant plus lumineux encore les interludes en plein air.

Sur le fond, rien de révolutionnaire, et une réflexion écolo qui s’inscrit dans nos préoccupations actuelles. Mais un savoir-faire incontestable à tous les niveaux, qui nous rappelle avec nostalgie nos émotions de lecture en tournant les pages de L’île du Docteur Moreau ou de La Planète des singes, voire Oms en série qui a a inspiré le film d’animation La Planète sauvage.

Inhumain - Par Bajram, Mangin & Rochebrune - Dupuis
Inhumain - Par Bajram, Mangin & Rochebrune
© Dupuis

(par David TAUGIS)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

  Un commentaire ?