L’étirement du plexus brachial - Par Sylvain-Moizie - Delcourt (Shampooing)

26 mai 2009 0 commentaire
  • Livret de famille drôle et loufoque d’un couple bohème, {L’étirement du plexus brachial} raconte comment Machin et Machine ont vécu la naissance de leur fille Jeannette avec un bras affaibli par un accouchement difficile. Un album signé Sylvain-Moizie, foisonnant auteur de l’univers des {Bouclettes}.
L'étirement du plexus brachial - Par Sylvain-Moizie - Delcourt (Shampooing)
Un extrait de "L’étirement du plexus brachial"
© Sylvain-Moizie - Delcourt

Révélé par l’Institut Pacôme, une petite maison d’édition qu’il a créée avec ses copains d’atelier, Sylvain-Moizie a déjà publié plus d’une dizaine de livres de son grand projet Bouclettes. Le principe est de créer à partir d’une galerie de personnages récurrents une série de livres dans différents formats, chez différents éditeurs, et bien que lisible de manière indépendante, constituant une œuvre cohérente. Spécialiste des titres poétiques, Sylvain-Moizie a déjà signé les épatants Telle est un Estelle (Bouclettes opus 4, chez Delcourt), Le pommier impromptu (opus 10, aux éditions de l’Oeuf) ou La nuit du mystérieux Chien-Garou (opus 12, aux éditions La Boîte à Bulles). Avec L’étirement du plexus brachial (qui constitue l’opus 13), Sylvain-Moizie raconte la naissance de la petite Jeannette.

Carnet d’une naissance et des premiers mois d’une vie, cet album détonne par sa fraîcheur. Ses personnages d’une candeur particulièrement attachante se débattent avec une armée de médecins, de kinésithérapeutes, ou d’ostéopathes qui se contredisent sans cesse. Leur quête d’une solution au problème de mobilité de leur nouveau-né, va permettre de passer en revue les embarras du quotidien des jeunes parents. Depuis Suivez le bébé de Dodo & Ben Radis, on avait plus lu de bande dessinée si tendre et juste sur le sujet.

En quadrichromie à géométrie variable selon les chapitres, Sylvain-Moizie dessine avec nervosité et s’accapare les pages d’une manière imprévisible. Tantôt une ou deux cases d’un gaufrier classique, tantôt pleine page de croquis sur le vif, l’auteur affirme une forte personnalité graphique. Cohérente pagaille, l’univers de Sylvain-Moizie a peu d’équivalent actuellement [1]. Avec son monumental projet Bouclettes, il promet aux amateurs de bande dessinée sortant des sentiers battus de belles heures de lecture à venir.

Un extrait de "L’étirement du plexus brachial"
© Sylvain-Moizie - Delcourt

(par Morgan Di Salvia)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander ce livre sur Amazon

Commander ce livre à la FNAC

[1On pourrait rapprocher son travail de celui de JC Menu avec Mune Comix, Livret de Phamille ou le Mont-Vérité

  Un commentaire ?