La dernière Reine - T1 : le cobra du Nil - par Weber et Caracuzzo -Dupuis

6 juin 2007 0 commentaire
  • Nouvelle saga antique qui s'attache au destin de Cléopâtre. Du rythme, mais un sentiment de déjà vu....

Cléopâtre, qui n’est pas encore reine, doit se cacher à Alexandrie. Son frère Ptolémée règne sur l’Egypte, et il sent d’innombrables menaces autour de lui.
Il recourt aux services de Rahotep, fameux liseur de songes, en quête d’augures favorables. Aux côtés du mage, sa soeur Tiy, intrépide et courageuse, décidée à lui prêter main forte.
Elle propose à Ptolémée de le protéger de Cléopâtre...
Dès lors, chacun des personnages se retrouve en grand danger, et doit se méfier de tout le monde...

Patrick Weber s’est fait un nom dans le roman historique après une carrière dans la presse. On lui doit notamment Les fils de la louve et Novikov en BD.
Pour cette nouvelle série, au rythme de parution soutenu (le tome 2 est prévu en août), il s’est associé à l’italien Giancarlo Caracuzzo, fort de 25 ans de carrière et de son expérience de l’enseignement du dessin.
La dernière Reine - T1 : le cobra du Nil - par Weber et Caracuzzo -Dupuis
Ce tome 1, qui ne manque pas de rythme, table sur l’aspect spectaculaire des luttes de pouvoir dans l’Égypte antique, avec un aspect fantastique lié aux rêves visualisés par Rahotep.
Mais cette période de l’histoire, que ce soit en BD ou au cinéma, a été largement traitée, et le scénario souffre d’une trame trop peu originale pour emporter l’adhésion du lecteur.
Les personnages manquent de nuance et paraissent trop typés pour vraiment sonner juste.
Le choix du spectaculaire semble privilégier un public adolescent. Et le dessin de Caracuzzo donne incontestablement la priorité au dynamisme, aux scènes d’action.
Le plus fameux nez de l’histoire mériterait bien un traitement moins convenu...

(par David TAUGIS)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?